Connectez-vous S'inscrire

"Apocalypse" nucléaire au Japon


La crise nucléaire s'est aggravée hier au Japon sur la centrale de Fukushima 1, où des déchets radioactifs étaient rejetés. À Tokyo, la tension est montée d'un cran lorsque le taux de radioactivité a légèrement dépassé la normale à la mi-journée, avant de redescendre dans l'après-midi...



Fukushima
Fukushima
Des rejets radioactifs étaient poussés par le vent hier, à Fukushima 1 où une explosion d'hydrogène s'est produite à l'aube dans le bâtiment qui abrite le réacteur 2. Une autre explosion a déclenché un incendie dans le réacteur 4, qui était à l'arrêt pour maintenance lorsque le séisme s'est produit. Une hausse de la température a été relevée dans les deux autres réacteurs, 5 et 6, dans l’après-midi.


L'accident de Fukushima, qui atteindrait un niveau de gravité 6 sur l'échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, qui en compte7, alimente les craintes d'une contamination radioactive dans l'archipel, ainsi que dans les pays voisins comme la Russie ou la Chine.


Le commissaire européen à l'Énergie, Günther Oettinger, a même parlé d'«apocalypse» "On évoque l'apocalypse et à mon avis le terme est bien choisi. Je suis très préoccupé par ce qui s'est passé vendredi mais aussi par ce qui se passe maintenant, avec tout ce que l'on a vu et entendu. Dans cette importante centrale, avec six réacteurs, il n'y a pratiquement plus rien sous contrôle. Les Japonais ont d'excellents experts, de très bons ingénieurs, c'est un pays à la pointe de la technologie et nous avons le plus grand respect pour leur produit et leur travail. Mais en ce qui concerne la maîtrise, le contrôle et la sécurité opérationnelle le compte n'y est plus. J'espère qu'on pourra échapper au pire mais dans les heures et les jours qui viennent le pire n'est pas du tout exclu."


Il est possible de suivre sur Ustream.tv le taux de radioactivité à Tokyo en temps réel. Et sur http://mu.jklmnop.net/japan/ les variations de la radioactivité à Tokyo mise à jour toutes les dix minutes.


"Apocalypse" nucléaire au Japon

"Apocalypse" nucléaire au Japon

Dominique Desaunay
16/03/2011
Lu 993 fois