Connectez-vous S'inscrire

Bones : le « plâtre » high tech pour un meilleur suivi des fractures


Ce "plâtre" high-tech étudie les activités des muscles et des nerfs autour de l’os fracturé grâce à des capteurs.



Le plâtre high tech
Le plâtre high tech
Ce "plâtre" high-tech a été conçu par le designer brésilien Pedro Nakazato Andrade qui réside à Pékin.


Il est rempli de capteurs électromyographiques (EMG) c’est-à-dire qui explorent le système nerveux périphérique : moelle épinière, nerfs périphériques et muscles, et sont capables d'évaluer le rétablissement d'un os fracturé.


Les informations recueillies à partir de ce « plâtre » sont transférées à un profil en ligne qui conserve l'évolution de l'activité et qui peut ainsi simuler le temps restant avant que le patient recouvre ses moyens.


L'analyse effectuée par le logiciel permet aussi d'adapter les exercices proposés au patient pour un meilleur rétablissement.


Bones est d’autre part plus hygiénique que les plâtres traditionnels. Son intérieur en néoprène est facile à enlever grâce à une simple fermeture éclair. Bon.. petit bémol: on ne pourra plus gribouiller des petits mots doux ou des dessins sur le plâtre d’un ami qui s’est cassé le bras au ski..



Dominique Desaunay
25/08/2011
Lu 1081 fois