Connectez-vous S'inscrire

Cachez ce sein.... sur Facebook


Marie Meier, une artiste alsacienne du Bas-Rhin, a recouvert les seins nus sur des dessins apparaissant sur son site, de grosses étoiles noires afin de dénoncer la “censure” des administrateurs de Facebook.



Facebook de Marie Meïer
Facebook de Marie Meïer
Marie Meier a reçu un message de Facebook lui faisant savoir qu'elle avait enfreint les règles d'utilisation du réseau de microblogging, en mettant sur sa “fan page” le dessin d'une jeune femme avec des seins lançant des éclairs.


Selon cette artiste, le dessin sur facebook est un visuel pour une soirée burlesque dont elle parlait sur sa page et non pas l'une de ses images.



« Facebook étant un outil important pour la diffusion de mon travail je ne peux me permettre de perdre des images voir ma page. J'ai donc pratiqué l'auto censure et dans le même temps reçu des témoignages d'illustrateurs ayant rencontré les mêmes soucis. De mêmes que les danseuses burlesques qui montrent des photos de leur show. Ces pages sont pourtant interdites aux mineurs dans la majorité des cas. Nous devrions pouvoir y mettre des contenus assujettis a moins de restrictions sans pour autant tomber dans le porno ce que je conçois tout a fait. »


Marie Meier collabore travaille pour des magazines, notamment Rock & Folk, et avec des groupes de rock français et étrangers. Elle a aussi réalisé des fresques dans des services hospitaliers pédiatriques.

la_mort_de_facebook.mp3 La “censure” de Facebook.mp3  (1.96 Mo)



Dominique Desaunay
21/11/2010
Lu 1472 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Janvier 2013 - 11:34 Un réseau photonique pour le moteur de Facebook