Connectez-vous S'inscrire

Commotion Wireless, le réseau sans fil invisible aux censeurs


Lorsqu’on vit dans des pays où le gouvernement contrôle internet on cherche à déjouer cette surveillance. La solution est peut-être trouvée avec "Commotion Wireless", un projet financé par le gouvernement américain qui sera disponible en début d'année prochaine.



Commotion Wireless
Commotion Wireless
Souvenons-nous que Facebook et Twitter ont joué un rôle important pendant ce qu’on a appelé le "Printemps arabe ", mais ces mêmes réseaux sociaux peuvent être également utilisés par les gouvernements pour traquer les dissidents.


Le but de Commotion Wireless est de promouvoir la liberté d'expression et selon Sascha Meinrath, responsable du projet à la New America Foundation, c’est un "système utile pour ceux qui veulent communiquer quand leur gouvernement ne le veut pas".


"Commotion wireless" surnommé "Internet dans une valise" est conçu comme un réseau en forme de filet où l'on se connecte de l’un à l’autre sans point d'accès centralisé facile à couper. Ainsi, si un réseau est bloqué dans un pays, il suffit d'une personne et de son appareil pour le transférer sur un autre ordinateur, et le retransférer à d'autres.


Preston Rhea, l'un des experts de New America a testé le projet dans un quartier de Washington avec des hackers locaux. Le système sera au point l'an prochain, et il sera conçu pour être "sécurisé même si les appareils sont infiltrés". Quant à Michael Posner , le secrétaire d'Etat adjoint aux droits de l'homme, il a fait savoir que son ministère soutenait "une dizaine de technologies" de ce type. Par exemple, une application qui permet la mise en place d'un « panic button » pour smartphones qui fait disparaître les pages ouvertes. Un programme identifie les contenus censurés et des formations apprennent aux militants à savoir comment continuer à communiquer.


Dès que le projet "Internet dans la valise" a été connu, les services secrets iraniens ont fait savoir qu'ils travaillaient à une riposte.



Dominique Desaunay
10/06/2012
Lu 1544 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Décembre 2012 - 15:00 Beidou versus GPS, la nouvelle guerre des étoiles

Jeudi 6 Décembre 2012 - 16:58 Li Fi quand la lumière remplace le Wifi