Connectez-vous S'inscrire

« Commotion » le réseau internet parallèle


On en parlait depuis quelques mois déjà, mais c’est en passe d’être concrétisé. Une équipe américaine, grâce aux deniers du gouvernement, va mettre en place un réseau internet autonome, sans fil et sécurisé qui permettra de contourner toutes les censures dans des pays qui tentent de bloquer et de contrôler les communications..



censure du Net
censure du Net
Et le plus intéressant, c’est que l’appareillage pour créer cet internet parallèle tient dans une valise pas plus grande qu’un attaché case.


Le projet qui existe depuis plusieurs mois est financé par l’Open Technology Initiative, une branche de la New America Foundation, une organisation non gouvernementale, le nom de code de cette entreprise est COMMOTION


C’est bien les demandes d’aides émanant des militants du printemps arabe qui ont encouragé Sascha Meinrath, militant de l'internet libre, et Josh King, le responsable technique à créer cette alternative au réseau classique internet qui, on l’a constaté ces derniers mois, est facilement censuré par les Etats ou piraté par les cybercriminels. Bref, l’internet tel que nous le connaissons c’est la jungle et vous êtes au mieux traqué, tracé, contrôlé sans même que vous ne le sachiez..



Comment fonctionne ce type de réseau et comment peut-on se passer de l’infrastructure internet existante ?? Au mois de juin dernier, Le New York Times nous en avait donné un descriptif précis.. Cet internet parallèle tient dans une valise. L’appareillage permet de créer des réseaux sans fil typiquement par le wifi, 100 % autonomes et surtout entièrement cryptés. Imaginez un seul appareil permet de créer un réseau où chacun peut se connecter dans un rayon de 60 kms.. Bien sûr, il faut aussi des logiciels capables de faire fonctionner ce réseau et ces machines…


Et là, tout tient en termes de programmes informatiques, dans une simple clé USB. Ainsi, même si vous ne possédez pas la valise, vous êtes capable de transformer votre vieil ordinateur obsolète en serveur routeur et de fabriquer votre propre réseau que vous pouvez partager avec tous vos amis sans passer par un quelconque fournisseur d’accès à internet traditionnel. Ce n’est plus de l’innovation, , c’est une révolution..


Les USA auront dépensé 70 millions de dollars fin 2011 pour ce réseau Commotion, réseau fantôme d’ailleurs déjà testé en Afghanistan lors d’opérations de terrain. Josh King, le responsable technique du projet Commotion interrogé par la chaine Aljazeera affirme que tout ce projet n’est pas tenu secret car il fait appel à la communauté des développeurs informatiques plus connus sous le nom de hackers, comme quoi les hackers ne sont pas que des pirates. Il s’agit avant tout de faire une utilisation massive des logiciels libres en échappant aux grandes marques des géants de l’internet


Selon les publications sur le site du projet, tout devrait être disponible en septembre, dans un esprit de partage, car tous les spécialistes pourront contribuer à l’amélioration de ce mini réseau parallèle entièrement crypté. Ce sera d’abord une version test, celle pour le grand public est attendue pour fin 2012. Les opérateurs et les fournisseurs internet font grise mine. Il y a là de qui faire concurrence à tous les géants du web et tous les grands opérateurs qui ont à craindre un internet parallèle, gratuit qu’on ne peut ni arrêter ni censurer…



Dominique Desaunay
01/09/2011
Lu 5246 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Mars 2013 - 17:32 Des cerveaux (de rats) interconnectés

Jeudi 13 Décembre 2012 - 10:13 Visiocasque FlyViz : une vue à 360°