Connectez-vous S'inscrire

Contraventions : le fichier Ares testé en Ile de France


Un nouveau fichier de police informatique vient de voir le jour afin de recenser les automobilistes qui contestent les contraventions.



Ares testé en Ile de France
Ares testé en Ile de France
Par arrêté publié le 16 mars au Journal Officiel Claude Guéant, le ministre de l'Intérieur annonce la création d'un fichier de police informatisé : l'Ares, pour «automatisation du registre des entrées et sorties des recours en matière de contravention».

Concrètement, Ares va permettre de ficher automatiquement par exemple tout automobiliste qui conteste une contravention pour non-affichage du ticket horodateur, ou celui qui conduit en état d'ivresse. Les noms, adresses et professions des contestataires figureront dans ce fichier Ares pendant 5 ans.


La mesure sera mise en place progressivement à Paris puis dans les départements 92, 93 et 94 dans les prochaines semaines.


Pour anticiper toute polémique, la préfecture de police de Paris met en avant l'avis favorable émis par la Cnil, la Commission nationale de l'informatique et des libertés prenant acte que «la commission prend acte que ce traitement ne constitue pas un fichier d'antécédents judiciaires en matière contraventionnelle et qu'il ne sera pas utilisé comme tel».

Dominique Desaunay
27/03/2012
Lu 990 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2013 - 16:48 Les Fab Lab africains réinventent l’imprimante 3D

Mardi 15 Janvier 2013 - 10:20 Grand Corps Virtuel ou le voyage immobile