Connectez-vous S'inscrire

Des Glory Walls pour la promotion du dernier EP du collectif Emmanuelle


Le collectif de musique Emmanuelle a frappé fort à l’occasion de la sortie de Triolet son premier EP (comprenez Extended Player ou maxi) qui reprend le concept des «dead drops » ou « gouttes mortes », consistant à cimenter des clés USB dans des murs pour partager des fichiers sans avoir besoin d’un accès Internet.



Des clefs USB contenant l’EP du collectif Emmanuelle sont donc incrustées dans plusieurs murs de Paris ce qui permet de brancher son ordinateur sur l’une d’entre elles et de récupérer ainsi l’intégralité de l’EP sorti sur le label StillMuzik le 18 mai. Une nouvelle manière d’approcher la musique.

Mais bon, Paris c’est grand et il s’agit de trouver ces fameux murs.. Quelques indices sur les lieux des 3 premiers "Glory Walls" visibles à Paris :
- rue Pastourelle dans le 3ème arrondissement
- rue Simon le Franc dans le 4ème arrondissement, côté rue du temple
- passage du Chantier à Bastille, côté rue du Faubourg Saint Antoine
D’autres Glory walls feront leur apparition dans les prochains jours.

Les clefs USB contiennent l’EP composé de 3 titres originaux d’Emmanuelle, accompagnés de six remix signés Raphaëlle Thibaut, Sox, Souleance, Loony Wise Men, Hat&Hoodie et Tommie Keeston.

Ce " Glory Wall " s’inspire du projet Dead drops lancé par Aram Bartholl, mais y apporte en plus un traitement plus visuel avec le collage d’une photo autour de la clef USB.



Dominique Desaunay
22/05/2011
Lu 865 fois







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2013 - 13:03 Alexis Hk, chanteur providentiel

Jeudi 3 Janvier 2013 - 23:06 Blog Année 2013 !