Connectez-vous S'inscrire

Des seniors et des tablettes


Les plus de 50 ans représentent un marché de masse incontournable pour les nouvelles technologies, il nait, paraît-il, un senior toutes les 37 secondes en France et ils représentent un consommateur sur deux. Les premières tablettes numériques pour seniors arrivent sur le marché français. Hélas, elles restent d'un coût élevé et ne concernent que les plus fortunés.



Le terme "Senior " fait son apparition dans les années 80, il désigne les personnes âgées de plus de 50 ans. Il existe plusieurs catégories de seniors, jusqu'à 65 ans la plupart des individus sont bien familiarisés avec les outils numériques.


Après cet âge, certains pratiquent l'informatique, soit pour rester en contact avec leurs familles ou simplement pour rester dans le coup. Pour la grande majorité des personnes âgées, utiliser l'outil numérique quotidiennement, pose de sérieux problèmes.


Depuis quelques années des équipes de recherche tentent de comprendre ce qui empêche l'usage des nouvelles technologies par les personnes âgées. La complexité des logiciels et un matériel difficile à employer sont les principales raisons du désintérêt des seniors pour la chose numérique en général et les tablettes tactiles en particulier...


Et c’est bien dommage, affirme Claudio Vandi, responsable d'une équipe de recherches au sein de Silicon Sentier, une association d'entreprises innovantes de High-tech, selon lui "la tablette tactile présente un intérêt en terme de maintien à domicile, d’autonomie, permet de rester actif socialement, de s'informer ou de jouer et diminue leur isolement "


Les tablettes numériques pour les seniors représentent pourtant un marché émergent et prometteur, elles s’adressent à une clientèle à fort pouvoir d'achat, qui a du temps libre pour expérimenter et se familiariser aux usages des nouvelles technologies.


En juillet 2011, la délégation aux usages de l'Internet, la DUI, publiait un livre blanc intitulé " seniors et tablettes interactives " où l’on constate quatre types de réticences concernant l'utilisation des technologies numériques. Premièrement, la complexité des ordinateurs, ensuite les seniors ne sont pas convaincus que les services de l'Internet répondent à leurs besoins, autre problème, la protection des données personnelles, enfin le coût d'acquisition d'une machine connectée est prohibitif.


L'ordinateur n'est donc pas le matériel idéal, les tablettes tactiles semblent plus appropriées pour initier les personnes âgées aux nouvelles technologies. Elles sont plus ergonomiques, plus simple d'installation et d'utilisation.


Pour autant, certaines études des laboratoires d'IBM montrent que les tablettes grand public présentent quelques défauts : une trop grande sensibilité de l'écran, des éléments de navigation que l'on ne comprend pas ou que l'on ne voit pas, des contrastes à l'écran qui ne sont pas perçus, des textes en mouvement que l'on a du mal à saisir, des polices de caractères inappropriées qui gênent la compréhension...


Pour mener l'étude, Claude Vandi et son équipe, ont suivi une trentaine de personnes, âgées de 63 à 89 ans, ils ont rédigé ce livre blanc à destination des concepteurs de logiciels et de matériel.


Certains concepteurs proposent maintenant des tablettes tactiles pour seniors comme la TOOTI Family de la société TIKEASY fondée en 2008 par Christophe Boscher et Thierry Corbillé. Ces machines affichent une taille de caractère deux fois plus grosse que les autres, proposent un navigateur Internet simplifié à l'extrême, une messagerie électronique, là aussi simplifiée, des programmes de jeux pour exercer la mémoire


La tablette TOOTI Family a déjà séduit quelques centaines de clients, âgés de 62 à 96 ans.L'appareil est vendu de 299 à 379 euros avec pour la connexion un abonnement mensuel de 13,90 à 29,90 euros.

livreblancseniorstablettesinteractives.pdf LivreBlancSeniorsTablettesInteractives.pdf  (5.6 Mo)



Les fonctions de la tablette TOOTI Family en vidéo par TOOTIFamily



Dominique Desaunay
27/08/2012
Lu 2970 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2013 - 16:48 Les Fab Lab africains réinventent l’imprimante 3D

Mardi 15 Janvier 2013 - 10:20 Grand Corps Virtuel ou le voyage immobile