Connectez-vous S'inscrire

Didier Mathus.(prochainement à l'Hadopi ?) : "La répression ne marche pas et ne marchera jamais",


L'Hadopi "n'a pas d'avenir", a estimé le député socialiste Didier Mathus, qui devrait prochainement siéger au collège de la haute autorité chargée de la lutte contre le téléchargement illégal,



L'Hadopi "n'a pas d'avenir" pour Didier Mathus
L'Hadopi "n'a pas d'avenir" pour Didier Mathus
Les mandats de trois membres de l'Hadopi,  la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet sont arrivés à échéance. Jean-Pierre Bel, le président socialiste du Sénat, devrait désigner Didier Mathus le député de Saône-et-Loire, connu pour ses positions anti-Hadopi, pour remplacer le sénateur UMP de la Loire Michel Thiollière, dont le mandat se termine.

"Le Sénat devait nommer quelqu'un, autant que ce soit un combattant. Je n'ai pas pour autant changé de position vis-à-vis de l'Hadopi, qui pour moi n'a pas d'avenir", explique Didier Mathus. "La répression ne marche pas et ne marchera jamais", estime-t-il.


Concernant l'abrogation éventuelle d'Hadopi dans le programme de François Hollande, dont il est le conseiller sur les enjeux numériques de la culture, Didier Mathus est prudent. "L'abrogation est aujourd'hui la position partagée par tous les spécialistes autour de lui, mais on verra...".

Dominique Desaunay
06/01/2012
Lu 1034 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web