Connectez-vous S'inscrire

Europe spatiale : vers Ariane 6 et au delà…


Après des débats houleux lors du Conseil ministériel de l'Agence spatiale européenne à Naples en Italie concernant le devenir d’Ariane 5, un compromis sur le financement d’un futur lanceur européen a été trouvé entre la France et l'Allemagne.



Le conseil qui a réuni pendant deux jours à Naples les ministres en charge de l'espace des 20 États membres de l'Agence spatiale européenne, devait statuer sur le devenir du lanceur Ariane 5 considéré comme surdimensionné et donc non compétitif pour la mise en orbite des satellites actuels.



Les membres de l'Agence spatiale européenne ont longuement hésité entre améliorer le lanceur, en développer un nouveau, ou abandonner purement et simplement Ariane , au profit de concurrents venant de Chine, d’Inde ou encore de sociétés privées comme Space X.



Dans l’espace comme sur terre, l’argent restant le nerf de la guerre, l'Europe spatiale s’est enfin décidée et s'est dotée d'un budget de 10 milliards d'euros. "C'est un gros succès malgré la situation économique", a déclaré Jean-Jacques Dordain le directeur général de l’agence.


Une enveloppe qui inclut le financement d'une version améliorée du lanceur européen, l’Ariane 5 ME, qui sera opérationnel en 2017 et surtout le développement d’Ariane 6, le projet défendu par la ministre française de la Recherche Geneviève Fioraso.


Ce lanceur sera plus robuste et mieux adapté à l'évolution du marché des satellites modernes, qui sont moins lourds et plus petits grâce à une électronique embarquée miniaturisée à l’extrême. Ariane 6 pourrait prendre son envol en 2022.

europe_spatiale_vers_ariane_6_et_au_dela.mp3 Europe spatiale vers Ariane 6 et au-delà.mp3  (936.73 Ko)



Dominique Desaunay
21/11/2012
Lu 1221 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web