Connectez-vous S'inscrire

Europe versus Facebook : pétition en ligne pour la protection des données - 7000 signatures avant le 18 mai


Facebook a publié il y a deux jours les modifications apportées à sa politique de protection des données. Ce qui ne satisfait pas du tout Max Schrems, un étudiant en droit autrichien, et ses amis qui avaient dénoncé l'été dernier Facebook auprès de l'Autorité de protection des données en Irlande (DPC) - où se trouve le siège européen de Facebook - comme contrevenant au droit européen,



Europe versus Facebook
Europe versus Facebook
Pour Max Schrems la bataille contre Facebook continue. Il a mis en ligne sur son site Internet «Europe versus Facebook » un kit permettant aux internautes européens de porter plainte contre le réseau social de Mark Zuckerberg auprès de la Commission européenne.

L'initiative "Europe versus Facebook" dénonce notamment le fait que Facebook est désormais responsable juridiquement de tout ce qui est posté par les utilisateurs. C'est-à-dire que l'internaute perd tous ses droits sur ses données, ce qui revient à "une complète dépossession de l'utilisateur", estime  Max Schrems.


"Europe versus Facebook" propose des modifications de substitution et invite les utilisateurs à exprimer leur désaccord sur le réseau social, qui a indiqué qu'il laissait sept jours aux internautes pour se manifester et qu'il soumettrait au vote des changements demandés par plus de 7.000 personnes.


Les étudiants autrichiens espèrent mobiliser 7.000 utilisateurs avant le 18 mai, la date prévue de l'entrée en Bourse de Facebook, qui devrait être valorisé entre 70 et 87,5 milliards de dollars.

Dominique Desaunay
13/05/2012
Lu 1158 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Janvier 2013 - 11:34 Un réseau photonique pour le moteur de Facebook