Connectez-vous S'inscrire

Facebook la nouvelle preuve irréfutable des conjoints en instance de divorce


81% des avocats spécialisés dans les divorces aux États-Unis ont vu une augmentation du nombre de cas utilisant les réseaux sociaux comme preuve au cours des cinq dernières années.



Facebook cause de divorces
Facebook cause de divorces
Une étude - de l’AAML , l’American Academy of Matrimonial Lawyers, révèle que Facebook est la première source de preuves pour  66% des avocats, suivi de MySpace , cité par 15% des avocats et Twitter à 5%.

Selon Marlene Eskind Moses , présidente de l’AAML «Les périodes de divorces entraînent toujours un plus haut niveau de surveillance personnelle. Si vous postez publiquement des phrases contredisant des déclarations ou promesses formulées antérieurement, un conjoint qui veut le divorce sera sans doute le premier à le relever et à l’utiliser comme preuve. Alors que tout le monde partage de plus en plus d’aspects de sa vie sur les sites de réseaux sociaux, chacun s’expose à un examen bien plus minutieux de sa vie publique et privée dans ces situations délicates


Selon les avocats spécialisés en droit matrimonial, les conjoints utilisent les photos, les messages et même les mises à jour de statut de Facebook dans les cas de divorces. D’autre part, des maris et des femmes trahis affirment que leur conjoint s’est éloigné après avoir repris contact avec un ancien flirt sur Facebook.

Dominique Desaunay
26/01/2011
Lu 1048 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Janvier 2013 - 11:34 Un réseau photonique pour le moteur de Facebook