Connectez-vous S'inscrire

Facebook : le "115 du particulier" pour réorganiser la solidarité


Depuis une semaine, un réseau d'entraide a été créé sur Facebook qui compte déjà 3.000 membres.



115 du particulier Facebook réorganise la solidarité
115 du particulier Facebook réorganise la solidarité
Dix personnes ont créé le 3 février sur Facebook une page intitulée le "115 du particulier". Ce réseau d'entraide, se présente comme "un vrai outil à la disposition de la misère", et offre "un coup de main aux associations et aux travailleurs sociaux".

"On propose des places d'hébergement chez des particuliers en mettant en contact des sans-abri et des gens qui proposent leur aide, surtout quand il fait -10 degrés", explique Brann. "On ne veut surtout pas se substituer aux travailleurs sociaux, la mission principale est de trouver un toit à ceux qui n'en n'ont pas, les bonnes volontés proposent ce qu'elles peuvent et le temps qu'elles le peuvent, ça peut être un canapé, de la nourriture, une douche ou encore une soupe", précise Brann qui souhaite "réorganiser la solidarité".


Les coordonnées des personnes proposant leurs offres n'apparaissent pas, il faut donc passer par un "administrateur" qui met lui-même les personnes en contact.


Pour info, dans son rapport annuel, la Fondation Abbé Pierre recense 685.116 personnes "privées de domicile personnel ".


Pourtant Stefania Parigi, directrice générale du Samu social de Paris met en garde concernant ce type d’initiative : "il peut y avoir de la bonne volonté dans cette initiative mais derrière, il peut aussi y avoir une réalité qui dépasse les gens qui accueille les sans-abri" (..) "Quand on s'engage auprès de quelqu'un pour l'aider, on doit aller jusqu'au bout. Au Samu social, on a une charte de non-abandon".

Dominique Desaunay
11/02/2012
Lu 1506 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Janvier 2013 - 11:34 Un réseau photonique pour le moteur de Facebook