Connectez-vous S'inscrire

Facebook n'aurait plus que cinq ans à «vivre»


A l’occasion du 2010 Digital Marketing Summit, Fast Forward Five (FFWD5) qui se tenait en Australie, le directeur du Digital Future Center de l’University of Southern California a prédit la mort de Facebook d’ici à cinq ans.



Facebook n'aurait plus que cinq ans à «vivre»
Facebook n'aurait plus que cinq ans à «vivre»
Selon Jeffrey Cole, un expert du web, directeur du Digital Future Center de l’University of Southern California , les beaux jours de Facebook sont comptés et bientôt le réseau social aux 500 millions d’adhérents subira le même sort que MySpace . C’est ce même Jeffrey Cole qui avait prédit il y a quatre ans la fin de MySpace, qui on le sait a connu ses heures de gloire en 2006, avant de tomber en complète désuétude au profit de Facebook..

«La même chose arrivera à Facebook, mais ça prendra beaucoup plus de temps. Ça ne sera pas remplacé par une seule communauté de microblogging social, mais ce sera fragmenté», prévoit Jeffrey Cole, qui d’ailleurs n’est pas plus optimiste concernant les journaux. Selon lui, les quotidiens américains n’existeront plus d’ici cinq ans.


Pour ce chercheur, l’iPad pourrait être la meilleure chose qu’il soit arrivé aux journaux en cent ans

Dominique Desaunay
19/11/2010
Lu 1140 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Janvier 2013 - 11:34 Un réseau photonique pour le moteur de Facebook