Connectez-vous S'inscrire

Frédéric Lefebvre et le Télétravail : "Nous sommes très en retard"


Le secrétaire d’État chargé des PME Frédéric Lefebvre propose de créer un site internet public dédié au télétravail, et d'instaurer le "principe de la présomption d'accident" pour les salariés concernés.



Télétravail...très en retard !
Télétravail...très en retard !
Selon Frédéric Lefebvre qui s'exprimait lors d'une conférence à Bercy consacrée au télétravail "Notre pays est très en retard". Le ministre a rappelé que ce mode d'organisation ne concerne que 9% des salariés français, contre 18% en moyenne en Europe et plus de 30% dans les pays scandinaves.


Il a noté que le télétravail est particulièrement  peu développé dans les TPE/PME, avec 15% des entreprises de 10 à 19 salariés concernées en janvier 2008, 27% des entreprises de 20 à 249 salariés et 65% des entreprises de plus de 250 salariés.


Pour le secrétaire d'Etat chargé des PME, ce retard s'explique notamment par un "manque de confiance des managers dans ce dispositif", mais aussi des obstacles juridiques, notamment sur la question des accidents de travail le flou étant "plutôt un appel à ne rien faire". Il a rappelé que la proposition de loi UMP sur la simplification du droit, adoptée mi-octobre à l'Assemblée et qui doit être examinée au Sénat prochainement, prévoit notamment de faire entrer le télétravail dans le code du Travail.


Frédéric Lefebvre a également suggéré "d'améliorer la lisibilité des formules d'assurance pour le travail à domicile", et a proposé d'instaurer un "principe de la présomption d'accident dans le cadre du télétravail à domicile". "Il s'agirait de reconnaître" comme accident du travail présumé un accident survenu au domicile du télétravailleur "durant ses horaires officiels", a-t-il expliqué, en ajoutant que la plupart des grandes entreprises qui ont recours au télétravail ont adopté cette position.


Frédéric Lefebvre a proposé la création d'un site internet public dédié au télétravail,  et annoncé qu'il souhaitait lancer "dès début 2012 au sein de quelques régions françaises pilotes", des actions de conseil aux PME qui souhaitent développer le télétravail. Le ministre a préconisé de mieux identifier les offres adaptées à Pôle emploi , et de promouvoir des offres à destination des personnes à mobilité réduite.

Dominique Desaunay
15/11/2011
Lu 1338 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web