Connectez-vous S'inscrire

Gazouillis Africain sur Twitter


Croire que les pays «en voie de développement» n’investissent pas et le Web et les réseaux sociaux est un non sens. Sur le continent, de Facebook en passant par Twitter, des millions d'internautes s’expriment chaque jour sur le Net. Comment l’Afrique Tweete, une étude au Kenya dresse une cartographie détaillée de l’utilisation de Twitter sur le continent



Twitter et Gazouillis Africain
Twitter et Gazouillis Africain
Cette nouvelle étude révèle comment l’Afrique du Sud, le Nigéria, le Kenya, l’Égypte et le Maroc utilisent les réseaux sociaux, intitulée " Comment l’Afrique Tweete", elle dresse une cartographie détaillée de Twitter en Afrique.


Comment a été réalisée cette étude ? Portland Communications et Tweetminster ont analysé plus de 11,5 millions de messages courts de la plateforme de micro blogging, essentiellement des tweets géo localisés provenant du continent au cours des trois derniers mois de l’année 2011.


Une analyse panafricaine du trafic de Twitter complétée par un sondage auprès de 500 tweetos, c'est-à-dire des internautes considérés comme particulièrement actifs et influents sur le réseau. Et l’étude montre que l'Afrique du Sud est le pays le plus actif du continent par son volume de tweets, que le Kenya occupe la seconde place, que le Nigéria, l’Égypte et le Maroc complètent cette liste des cinq pays les plus actifs.


Que tweet-t’on et comment ? 57% de ces messages de 140 caractères ont été envoyés depuis des téléphones portables. 60% des Africains les plus actifs sur Twitter sont âgés de 20 à 29 ans. Twitter en Afrique, est avant tout utilisé pour converser, discuter, avec ses proches, ainsi 81% des personnes interrogées affirment communiquer par ce canal avec leurs amis.


Autre constat, le réseau de micro blogging est une source importante d’information : 68% des personnes l’utilisent pour suivre, en temps réel, les derniers rebondissements de l’actualité.


L’une des conclusions de cette étude est surprenante : de nombreuses personnalités publiques sont absentes du tableau, elles n’ont pas rejoint la Twittosphère Africaine. Une exception remarquable cependant, celle de Paul Kagamé le président rwandais qu’on peut qualifier d’hyperactif sur les réseaux sociaux, il est partout sur Facebook, Twitter, ou encore sur YouTube avec des vidéos. Il est aussi passé maitre dans l’art du buzz, son dernier « cyber coup d’éclat » concerne Arsenal, le président rwandais, pourtant fan de longue date du club est déçu, par ses résultats récents, et préconise de limoger tous les responsables du club, il le fait savoir haut et fort…où ça ? Sur Twitter, en créant ainsi un buzz mondial.


Décidément, quand le continent gazouille, c’est toute la civilisation du Numérique qui en profite.

gazouillis_africain_sur_twitter.mp3 Gazouillis Africain sur Twitter.mp3  (2.02 Mo)



Dominique Desaunay
27/01/2012
Lu 1187 fois







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Décembre 2012 - 13:33 Déferlante de hashtags homophobes sur Twitter