Connectez-vous S'inscrire

HADOPI : 10% des adresses IP collectées ne peuvent être identifiées. Un "bug inquiétant" selon la Haute Autorité..


Les premiers mails avertissant les internautes supposés avoir téléchargé illégalement sont envoyés depuis le début du mois. Les fournisseurs d’accès Internet (FAI) doivent retransmettre les mails d’Hadopi aux internautes soupçonnés d’avoir téléchargé des œuvres illégalement.



Adresse IP
Adresse IP
Mais voilà, 10% des demandes d'identification envoyées aux FAI par la Haute Autorité ne peuvent être satisfaites et reviennent avec un message d'erreur.


C’est-à-dire que 10% des adresses IP collectées ne peuvent être identifiées. Ce taux d'erreur est surprenant et ne concerne qu’une première vague d'envois correspondant à 2000 mails sur un mois.



On peut déjà se poser la question de savoir quel sera le taux d'erreur lorsque la riposte graduée aura atteint le rythme prévu de 1000 à 2000 avertissements par jour  


Ces IP non identifiables ne correspondraient pas à des abonnés mais à des services d'hébergement en ligne comme OVH . La Hadopi parle de "bug inquiétant" et promet des vérifications.

Dominique Desaunay
27/10/2010
Lu 1267 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis







Commentaires articles

1.Posté par Phil le 27/10/2010 08:32

Bonjour,

L'origine de ce bug est à rechercher à mon avis du côté des internautes "pirates" qui changent ou masquent leur adresse IP. L'ennui à ce sujet est que vous comme moi qui n'avons rien téléchargé d'illégal risquons à tout moment de recevoir un mail avec l'en-tête Hadopi...

Phil

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter