Connectez-vous S'inscrire

Interpol/FAI même combat contre les sites pédo-pornographiques


Interpol vient d’annoncer aujourd’hui le début d'une opération visant à barrer l'accès des internautes aux sites à caractère pédo-pornographique, avec l'appui de leur fournisseur d'accès.



"Cette initiative est un outil déterminant dans la lutte contre l'exploitation sur le Net de victimes d'actes pédophiles et va compléter la réglementation existante", a déclaré Jon Eyers, responsable du département "traite d'êtres humains" d'Interpol.


Interpol dont le siège est à Lyon, va donc communiquer aux fournisseurs d'accès internet volontaires une liste des sites à caractère pédo-pornographique. Les internautes à la recherche de ces sites seront redirigés sur une page d'erreur ou même sur une page bloquée par Interpol.


Interpol, en liaison avec les bureaux centraux de l'organisation et les forces de police de ses 188 pays membres, pourra actualiser et étendre cette liste de sites.


Une résolution visant à limiter la distribution d'images à caractère pédophile sur internet avait été votée à Singapour en 2009 à l’occasion de l'assemblée générale d'Interpol.

Dominique Desaunay
11/10/2010
Lu 2310 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis