Connectez-vous S'inscrire

L’Hadopi à la japonaise


Le Parlement japonais a adopté hier une loi visant à punir sévèrement les téléchargements de musiques, vidéo et autres contenus, via internet, en violation des droits d'auteur associés.



L’Hadopi à la japonaise
L’Hadopi à la japonaise
Le texte a été validé par les deux chambres et prévoit une peine allant jusqu'à deux ans de réclusion ou 2 millions de yens soit 20.000 euros d'amende pour les internautes se procurant illégalement des chansons, films, dessins animés, mangas, livres et autres jeux sur le web.


La loi nippone sanctionnait déjà les mises en ligne d'œuvres sans autorisation des auteurs, et infligeait de lourdes peines aux coupables. Mais dès le 1er octobre, l'Hadopi à la japonaise réprimera également les téléchargements.

Dominique Desaunay
21/06/2012
Lu 875 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis