Connectez-vous S'inscrire

L'Icann autorise les marques dans les noms de domaines


L'Icann, l’organisme mondial en charge de la régulation des noms de domaine, vient d'approuver ce 20 juin la libération des noms de TLD, les Top Level Domains, ou domaines de premier niveau comme les .com, .org, .xxx



Réunion de l'Icann
Réunion de l'Icann
Réuni à Singapour, le conseil d'administration de l’Icann , l'Internet Corporation for Assigned Names and Numbers vient d’autoriser l’utilisation de nouvelles extensions. Dès le 12 janvier 2012, le programme gTLD va permettre l'utilisation de presque tout en TLD.


L'opération vise à encourager l'utilisation par les organisations de leur marque comme domaine de premier niveau. On pourrait par exemple voir apparaître des .desaunay plutôt que desaunay.com, .toyota, ou des .law pour les sites juridiques, etc.


"Il s'agit du plus grand changement concernant les noms de domaine depuis la création de dotcom (.com) il y a vingt-six ans", a précisé Theo Hnarakis, directeur de Melbourne IT Digital Brand Services, société spécialisée dans les services Internet basée en Californie. Cette réforme est également ouverte aux collectivités, comme les régions ou les villes qui pourront utiliser leur nom comme une "marque" pour une meilleure visibilité. New-York mène depuis longtemps une campagne pour obtenir un .nyc, tout comme la capitale française qui souhaite vivement un .paris.


Les candidats à la mise en place d'un nom de domaine de premier niveau vont pouvoir déposer leur dossier du 12 janvier au 12 avril 2012. La libéralisation débutera techniquement en novembre 2012. L'Icann espère commencer à évaluer les effets de l'ouverture dès cette date.


Pour mémoire, il existe actuellement 22 gTLD, dont les huit d'origine : .arpa, .com, .edu, .gov, .int, .mil, .net, et .org. Une première ouverture a eu lieu en 2000, avec 14 nouveaux gTLD dont le .info, ou le .biz.


Il faudra compter 185 000 dollars pour la création d'un de ces nouveaux noms de domaine..


ICANN's Board approved the New gTLD Program during a special session held on Monday, 20 June 2011 in Singapore



Third in the "Who Is ICANN?" Journalist and media expert Oksana Prykhodko arrived at ICANN 40 in San Francisco with a mission. She had set out to improve understanding in Ukraine of the importance of the Internet.


Dominique Desaunay
20/06/2011
Lu 1090 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web