Connectez-vous S'inscrire

L'Inria accueille le premier bureau du W3C en France


Afin de renforcer ses relations avec l’industrie et la recherche européenne, le World Wide Web Consortium (W3C) annonce l’ouverture d’un Bureau France, hébergé par l'Inria (Institut National français dédié aux sciences du numérique).



Le W3C hébergé par l'Inria
Le W3C hébergé par l'Inria
Pour marquer son lancement, le Bureau France du W3C organise une session sur les Données Ouvertes lors de l’Open World Forum qui se tiendra le 22 septembre à Paris, en collaboration avec Inria et la Mairie de Paris.


Selon le Professeur Michel Cosnard, PDG d'Inria « Inria est engagé depuis longtemps dans le développement du logiciel libre et des standards ouverts ». « Nous nous sommes engagés dèsl'origine aux côtés du W3C, dont nous avons hébergé, dès sa création et pendant plusieurs années, la branche européenne ».


L’une des activités premières du Bureau consistera à promouvoir la participation des leaders français de l’industrie et de la recherche aux activités de standardisation du W3C . « Par leur participation active au W3C, les représentants de l’industrie peuvent faire bien mieux que suivre l’évolution rapide du Web, ils peuvent en être les instigateurs », a déclaré Bernard Odier, manager du nouveau Bureau. Selon lui « L’environnement du W3C favorise l’innovation et crée des opportunités de partenariats et de business. Je suis impatient de travailler avec les entreprises et les laboratoires de recherche français afin d’enrichir l’environnement d’innovation du W3C ».


« Nous sommes particulièrement heureux qu’Inria, notre allié de longue date, abrite le premier Bureau français », a ajouté le Dr Jeff Jaffe, PDG du W3C. « La Recherche et l’Industrie sont étroitement liées quand il s’agit du développement des standards du Web. Grâce aux relations qu’il entretient avec le monde industriel en France et en Europe, Inria est en position idéale pour aider le W3C à réaliser ses objectifs ».


Les activités de promotion et de recrutement du Bureau, installé à Paris, viendront compléter les activités techniques réalisées par le personnel du W3C installé ailleurs en France (Sophia Antipolis ).


Dominique Desaunay
21/09/2011
Lu 930 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Mars 2013 - 17:32 Des cerveaux (de rats) interconnectés

Jeudi 13 Décembre 2012 - 10:13 Visiocasque FlyViz : une vue à 360°