Connectez-vous S'inscrire

L'addiction au web modifierait le cerveau


Selon une étude publiée par des experts chinois dans la revue Plos One, le cerveau des accros au web subirait des modifications identiques à celui des toxicomanes et des alcooliques.



L'addiction au web modifie le cerveau
L'addiction au web modifie le cerveau
Les recherches ont été effectuées par l'Académie chinoise des Sciences de Wuhan. Les chercheurs ont passé au scanner le cerveau de 17 jeunes souffrant de cyberdépendance , et ils ont découvert que leur substance blanche, c’est-à-dire la partie du cerveau responsable de la propagation des informations dans le système nerveux, était affectée.

Les chercheurs ont réuni 35 candidats, femmes et hommes de 14 à 21 ans, et identifié que 17 d'entre eux étaient atteints de trouble de dépendance à Internet (TDI), après qu'ils aient répondu positivement à des questions comme : "avez-vous à plusieurs reprises tenté sans succès de contrôler, réduire ou interrompre votre utilisation d'internet ?".


"Globalement, nos résultats indiquent chez les cyberdépendants une intégrité anormale de la substance blanche dans des régions du cerveau impliquant l'élaboration et le traitement des émotions, le contrôle attentionnel, la prise de décision et le contrôle cognitif", explique l'équipe du Dr Hao Lei dans l'article publié par Plos One.


"Les résultats montrent également que le trouble de dépendance à Internet pourrait partager des mécanismes psychologiques et neuronaux avec d'autres types d'addictions à des substances et des troubles des habitudes et des impulsions".

l__addiction_au_web_modifierait_le_cerveau.mp3 L'addiction au web modifierait le cerveau.mp3  (1.84 Mo)


Dominique Desaunay
15/01/2012
Lu 2160 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Mars 2013 - 17:32 Des cerveaux (de rats) interconnectés

Jeudi 13 Décembre 2012 - 10:13 Visiocasque FlyViz : une vue à 360°