Connectez-vous S'inscrire

Le 1er classement carbone des banques françaises


L'association Les Amis de la Terre et Utopies, une agence de conseil en développement durable, viennent de publier le premier classement des banques françaises les plus émettrices de CO2. And the winner is….le Crédit Agricole.



Classement carbone des banques françaises
Classement carbone des banques françaises
Le classement établi par Utopies et les Amis de la Terre prend en compte la consommation énergétique des bâtiments des banques et les les déplacements de ses employés, mais encore et surtout les activités que financent les groupes : développement des énergies renouvelables, ou compagnies pétrolières ?


Une grande partie des grandes banques françaises ont tendance à financer une économie polluante plutôt que l'économie verte. 5 000 euros déposés sur un compte en banque ou un fonds en actions polluent indirectement autant qu'un 4x4, sur une année !


"Si l'on veut éviter la catastrophe climatique, nous avons dix ans pour ré-allouer massivement les investissements des activités les plus polluantes comme l'extraction pétrolière vers l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Les banques et les épargnants ont un rôle clé à jouer dans cette transition", a souligné Juliette Renaud, chargée de campagne sur la responsabilité des acteurs financiers aux Amis de la Terre.


"Les différences entre les banques tiennent largement à leur modèle économique (hérité de leur histoire) plus ou moins tourné vers le financement des grands groupes, mais aussi au choix des secteurs financés, et en particulier le poids des financements apportés au secteur pétrolier", a précisé Stanislas Dupré, directeur général du cabinet Utopies.

 
Le Crédit Agricole est en tête de ce classement carbone des banques françaises, avec des émissions annuelles de 1.071 kg de CO2, pour 1.000 euros qui lui sont confiés. Un résultat que le groupe doit à la part importante du secteur des énergies fossiles dans ses crédits aux grands groupes.


HSBC Holdings avec 912 kg pour 1.000 euros, et BNP Paribas avec 909 kg, obtiennent respectivement les 2ème  et 3ème places. Viennent ensuite la Société Générale, HSBC France, et le Crédit Mutuel.


Un outil en ligne permet de calculer l’empreinte carbone de l’argent déposé par les épargnants dans leur(s) banque(s). Chaque site web s’intéressant à la question peut importer une version simplifiée du calculateur sous forme de bannière interactive et l’intégrer sur sa page, à partir du site non commercial : www.epargneclimat.fr

Dominique Desaunay
26/11/2010
Lu 1669 fois







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Janvier 2013 - 11:58 En 2013 l’ordinateur imparfait

Jeudi 13 Décembre 2012 - 14:37 Des vêtements électrogènes