Connectez-vous S'inscrire

Le FBI coupe l'Internet à des centaines de milliers d'internautes le 9 juillet


Après une longue période de mise en garde, le FBI, la police fédérale américaine, annonce que des centaines de milliers d'internautes dans le monde principalement aux États-Unis, dans l’Union européenne et en Inde connaitrons une interruption définitive de l'image et du son sur le Web ce 9 juillet 2012, afin d'éviter une nouvelle propagation du Virus DNSChanger



Ce n'est pas faute d'avoir prévenu, ce lundi 9 juillet, des centaines de milliers d’utilisateurs risqueront de perdre leur connexion internet, en cause le virus DNS Changer.


Petit rappel... Le 9 novembre 2011, six Estoniens soupçonnés d’avoir infecté 4 millions d'ordinateurs dans environ 100 pays avec le virus DNSChanger ont été arrêtés au cours de l'opération Ghost click du FBI qui a permis le démantèlement de ce botnet.


Ce cheval de Troie modifie les paramètres DNS de l'ordinateur, c’est-à-dire ce qui relie une adresse IP à un site Internet, pour afficher de la publicité non désirée, modifier les résultats des moteurs de recherche ou redirige les utilisateurs vers des sites Internet indésirables.


Le FBI a été autorisé par voie de justice, à mettre hors ligne tous les serveurs corrompus, et en novembre 2011, il prend le contrôle des serveurs DNS infectés qui étaient utilisés par des pirates informatiques, afin de les rendre  inoffensifs.


Néanmoins ces serveurs corrompus, mais contrôlés, sont restés en ligne, on estime que 350 000 ordinateurs continuent à les utiliser pour se connecter.


Lundi 9 Juillet, les serveurs malades seront définitivement fermés , ce qui signifie que les ordinateurs utilisant toujours les serveurs DNS corrompus ne pourront plus se connecter à Internet.


La police fédérale américaine encourage donc les internautes à se connecter au plus vite sur le site www.dcwg.org, pour savoir s'ils ont été infectés. Si votre ordinateur est connecté au service propre de secours installé par le FBI,  alors vous serez avertis et des conseils vous seront fournis. Si votre ordinateur ne dépend pas du système propre, vous aurez un écran vert et cela signifiera que votre ordinateur n'est pas infecté.



Sophos, spécialiste de la sécurité, vous propose cette vidéo : tout sur le virus DNS Changer, ses effets, et comment vérifier les paramètres de sécurité de votre ordinateur.


Dominique Desaunay
06/07/2012
Lu 772 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis