Connectez-vous S'inscrire

Le nouveau blog de Charlie Hebdo


Charlie Hebdo a suspendu vendredi après-midi sa page Facebook pour cause de milliers de messages en français et en arabe, extrêmement injurieux et hostiles postés depuis mercredi, rendant la modération impossible.



Blog de Charlie Hebdo
Blog de Charlie Hebdo
C'est ce qu'a annoncé la journaliste Valérie Manteau, responsable de la page. Les internautes se disant révoltés et indignés par la Une du journal représentant le prophète Mahomet, rédacteur en chef de "Charia Hebdo".


Victime d'attaques pirates, le site du journal est toujours inaccessible ce samedi matin. En attendant, des jours meilleurs,  l'hebdomadaire satirique a ouvert un blog.

Dominique Desaunay
05/11/2011
Lu 805 fois












Commentaires articles

1.Posté par chrick le 06/11/2011 22:04

salut a vous j'ai 52 ans et je connais charlie hebdo depuis toujours comme hara kiri je suis un vrais baba cool j'ai toujours lue charlie je vous soutien de tout mon coeur je vais faire tournée le liens a tout mes amies valable avec moi pas de bauf que des gens valable bonne continuation je condanne les fachos qui on fait sa comme dit gainsbourg no comment
"Le nombre des êtres humains qui traversent l'existence sans jamais rien voir ou rien entendre est prodigieux."
Georges Darien,

Nous avons besoin:

d'un électricien pour rétablir le courant entre les gens qui ne se parlent plus,
d'un opticien pour changer le regard des gens,
d'un fossoyeur pour enterrer la hache de guerre,
d'un artiste pour dessiner un sourire sur tous les visages,
d'un maçon pour bâtir la paix
et un professeur de maths pour apprendre à compter les uns sur les autres.

2.Posté par valentini le 07/11/2011 11:08

Charlie, charlots, boum! Le bateau

Les candidats au suicide-mode-de-vie ne manquent pas qui trouvent que leur heure est venue: nous n'avons plus rien à perdre, on va tout péter! En fait, ils devraient dire: jeter la confusion, nous avons tout à y gagner! Mais les sans-grades de l'explosion télécommandée et autres détonations publiques n'ont pas la hauteur de vue que confère une vie de pacha, semblable à celle de leurs commanditaires directs ou non. Ces rois-là, quand il est question d'égalité, sont plus que modérés, attentistes actifs à l'extrême. Ils font tout ce qu'ils peuvent pour miner leur propre espace public. Car ce sont eux, au fond, les faiseurs de lois qui les mécontentent. Et par conséquent, la police ne leur fait absolument pas peur. Pour la simple raison qu'aucune n'est politique. Ce qui supposerait une capacité à se séparer de l'état qui les fonde. Et il en va de même des soit-disant extrémistes, traditionalistes et autres fondamentalistes qui ne sont rien d'autre qu'une police de réserve ou, dès qu'ils obtiennent la place au soleil qu'ils convoitaient, une armée de supplétifs. Ayatollah, mollah, pasdaran, sont les noms que se donnent les nouveaux riches en Iran. Et combattants de l'islam, des produits dérivés du pétrole. Quant aux extrémistes occidentaux, ils ne sont rien d'autre que des ministères de l'intérieur, grouillant de bonnes intentions, in partibus infidelium, c'est-à-dire une police populaire qui attend sa légalisation. Cette police-là passe rarement par la case prison et toujours épisodiquement.

(lire la suite sur 1847.overblog.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter