Connectez-vous S'inscrire

Le site Copwatch interdit d'accès depuis la France


Le tribunal de Paris a interdit hier vendredi, à la demande du ministère de l'Intérieur, l'accès depuis la France au site internet Copwatch, qui prétend lutter par la transparence contre les violences policières.



Copwatch
Copwatch
Le site s’appelle Copwatch, il s’inspire largement de sites américains lancés il y a une dizaine d’années.


Il s’agit de diffuser sur des plateformes l’identité et les photos de plusieurs centaines de policiers sur internet, notamment lors de manifestations mais aussi d'interpellations, avec en plus l’adresse, le numéro de téléphone des forces de l’ordre concernées.


Saisi en référé par Claude Guéant, le tribunal a ordonné à six fournisseurs d'accès à internet de "mettre en œuvre sans délai toutes les mesures propres à empêcher l'accès à partir du territoire français ou par leurs abonnés situés sur ce territoire au site". Le ministère devra payer aux opérateurs les frais nécessaires à la mise en œuvre de cette mesure.


Des dizaines de policiers fichés ont déjà déposé plainte et le ministère de l'Intérieur en a fait autant pour "diffamation publique envers un fonctionnaire" et "diffamation publique de l'administration".

Dominique Desaunay
15/10/2011
Lu 457 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2013 - 16:48 Les Fab Lab africains réinventent l’imprimante 3D

Mardi 15 Janvier 2013 - 10:20 Grand Corps Virtuel ou le voyage immobile