Connectez-vous S'inscrire

Les Enfoirés de Blogueurs


Les Enfoirés de Blogueurs, une initiative lancée par Cédric Serret d'Autour du Web, permet d'aider les plus démunis en faisant un don pour les Restos du Cœur.



Les restos du coeur
Les restos du coeur
Le 29 novembre a débuté la 26ème campagne d’hiver des Restos du Cœur créés par Coluche. A cette occasion, Cédric Serret, blogueur sur Autour du Web et Autour du Tuto à eu l’idée de créer Les Enfoirés de Blogueurs . Le but de ce projet est de rassembler et de sensibiliser tous les blogueurs français afin d'informer et de mobiliser le plus de monde possible.
 
Avis donc aux amis blogueurs : diffusez l'information autour de vous, faites des articles, des tweets, pour promouvoir l’opération. Faites des dons, sans crainte, car tout passe par le site officiel des Restos du Cœur. Et puis rappelez-vous qu’avec la loi Coluche , 75% de vos dons sont déductibles! Par exemple, pour un don de 10€, il ne vous en coûtera finalement que 2,5€.


Pour effectuer un don, rendez-vous sur le site enfoirésdeblogueurs.fr , cliquez sur « Faire un don  » et vous serez redirigé vers le site officiel des Restos du Cœur sur lequel votre don sera effectué. Vous recevrez un mail de « Confirmation de don » que vous transfèrerez à cedric.serret@gmail.com ou autourduweb@gmail.com en y ajoutant l’adresse de votre blog, son descriptif ainsi que les réseaux sociaux où vous apparaissez (Twitter, Facebook , etc …). Votre blog apparaitra sur le site des « Enfoirés de blogueurs » .


Fin de cette campagne le 19 mars 2011.

Spot lancement Restos du Cœur 2010



Coluche, la création des Restos du Coeur

Le 26 septembre 1985, Coluche lance son premier appel en direct sur Europe 1.Une simple « petite idée » selon l'artiste qui est devenue l’une des plus grosses mobilisations de bénévoles en France.


Dominique Desaunay
06/12/2010
Lu 1101 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2013 - 16:48 Les Fab Lab africains réinventent l’imprimante 3D

Mardi 15 Janvier 2013 - 10:20 Grand Corps Virtuel ou le voyage immobile