Connectez-vous S'inscrire

Les huissiers de justice de Paris lancent Secur’e-vote, la 1ère solution de vote par internet sécurisée


La société Élection-Europe et les Huissiers de Justice de Paris ont signé un partenariat pour encadrer et démocratiser le vote électronique. Élection-Europe offre une prestation technique de dématérialisation à travers une solution de vote hautement sécurisée depuis plus de 10 ans.



Secur’e-vote
Secur’e-vote
Les experts d’Election-Europe et les Huissiers de Justice de Paris ont mis en place un cahier des charges. Concrètement, il s’agit de contrôler les documents juridiques, de paramétrer une plateforme dédiée au vote et à sa gestion, de gérer les accès individuels des électeurs et des membres des bureaux de vote, de préparer l’information auprès des électeurs.

Comment ça marche ? Depuis un ordinateur ou un smartphone, le votant accède à un espace dédié grâce à ses codes d’accès personnels. Il effectue ensuite ses choix en toute sécurité. Basée sur une technologie transactionnelle sécurisée en réseau de Microsoft et Cisco.


Validée par l’expertise judiciaire des plus hautes instances juridiques compétentes, cette solution respecte strictement les textes juridiques en vigueur en tenant compte des recommandations des institutions françaises et européennes (CNIL, Conseil d’Etat, Conseil de l’Europe).


Ce dispositif unique en France présente de nombreux avantages dont une baisse significative des coûts : un vote traditionnel papier coûte en moyenne 5 € par votant alors qu’un système dématérialisé permet de réduire ce coût à moins de 1 € par votant en moyenne. De plus, ce type de vote électronique encourage la participation de 50 % en moyenne, réduit les erreurs liées au support papier et donc des contentieux inhérents à ce support. Autres avantages : des résultats quasi immédiats dès la clôture du vote, un scrutin hybride possible alliant le vote électronique et le vote papier, une réelle politique de développement durable par la réduction ou la suppression du support papier et de la logistique.

Dominique Desaunay
01/07/2011
Lu 1764 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis







Commentaires articles

1.Posté par Matif le 02/07/2011 08:54

Je ne savais pas que les huissiers s'y connaissaient si bien en informatique.
Et en nucléaire ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter