Connectez-vous S'inscrire

Li Fi quand la lumière remplace le Wifi


Utiliser la lumière visible pour transmettre des informations à distance grâce aux ampoules d’éclairage, est pour bientôt. Cette technologie, baptisée Li-Fi, constituerait une alternative au Wi-fi comme réponse à la pénurie de fréquences des ondes pour le numérique ou à la saturation des réseaux sans fil.



Les impulsions lumineuses d'une ampoule utilisée pour la transmission des données numériques peuvent t-elles perturber notre vue?


Pas du tout ! Notre œil est bien incapable de les percevoir. Déjà, avec une succession de 24 images par seconde, c’est la panique, notre œil n’arrive plus à suivre !  Grâce au phénomène de la persistance rétinienne, nous ne voyons plus que du mouvement sur l'écran et non pas la succession rapide de photos projetées.


Tant mieux ! L'imperfection des yeux, toute congénitale, nous a permis d’inventer le cinéma, et d’apprécier des vidéos sur des écrans de télé ou d’ordinateurs. Même constat pour les ampoules alimentées par un courant alternatif, on ne le perçoit pas, mais les lampes de la maison s’allument et s’éteignent en permanence à la fréquence du courant qui les alimente.


Depuis longtemps, les chercheurs se demandent s’il est possible de transmettre des données numériques sur le mode binaire, le langage machine des programmes informatiques, en utilisant l’alternance de lumière et d’obscurité des lampes, quand c’est allumé cela correspond à "1" quand c’est éteint cela correspond à  "0".


La technologie qui utilise de la lumière, comme système de transmission de données numériques capable de concurrencer les ondes électromagnétiques du Wifi porte deux noms : le VLC pour Visible Light Communication ou Li-Fi pour Light Fidelity. Les projets industriels de cette idée, ô combien lumineuse, commencent à sortir des laboratoires.


Il y a un an Harald Haas, professeur de Communication mobile à l’Université Édimbourg en Écosse a démontré comment mettre en place un réseau de télécommunication sans fil en utilisant des ampoules à diodes électroluminescentes. Les LEDs ont l'avantage de consommer beaucoup moins d’énergie que les lampes à incandescence classiques, qui au passage, sont depuis septembre, interdites à la vente dans l'Union européenne.


Utilisées pour la transmission de données numériques, les ampoules LEDs offrent une fréquence de clignotement si rapide que l’œil humain ne perçoit qu’une lumière fixe. Les premiers dispositifs Li Fi viennent d’être présentés en France, comme cette lampe qui diffuse le son de la télé sur une enceinte ou transmet par la lumière un fichier vidéo sur un écran.


Une technologie qui constituerait une alternative au Wi-Fi et une réponse à la pénurie de fréquences radio qui menace les ondes numériques explique Suat Topsu, chercheur à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et fondateur de la start-up Oledcomm qui commercialisera cette technologie. Selon le chercheur les LEDs de ses appareils  " s'allument et s'éteignent un million de fois par seconde pour le son, dix millions pour l'image et 100 millions pour internet. Le capteur, lui, transforme les impulsions lumineuses en données numériques ".


Les ampoules LEDs seront bientôt capables de nous éclairer tout en nous connectant au Web, dans nos maisons et à l’extérieur. Harald Haas à l’Université Édimbourg faisait remarquer que les 14 milliards d’ampoules des éclairages publics dans le monde permettraient d’accéder à internet pour un prix dix fois moindre que par le Wi-Fi.

li_fi_quand_la_lumiere_remplace_le_wifi.mp3 Li Fi quand la lumière remplace le Wifi.mp3  (2.15 Mo)





Dominique Desaunay
06/12/2012
Lu 3312 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 28 Décembre 2012 - 15:00 Beidou versus GPS, la nouvelle guerre des étoiles