Connectez-vous S'inscrire

Libye : la position des avions de la coalition révélée sur Twitter


C’est un ancien militaire néerlandais qui intercepte les messages radio des appareils et livre leur position sur Twitter. On y apprend que la coalition menace les navires libyens de destruction.



FMC the Netherlands
FMC the Netherlands
Nom de code sur Twitter FMC the Netherlands , C’est un ancien militaire néerlandais connu sous le pseudo «Huub». Il a diffusé sur son compte Twitter un message qui tourne en boucle en français, en anglais et en arabe qui provient d’un avion de la coalition qui vole à haute altitude au-dessus de la Libye. Ce message n'a pas été rendu public par les états-majors des forces armées  

«Le gouvernement de la Libye désobéit à une résolution des Nations unies d'arrêter les hostilités dans votre pays. Si vous essayez de quitter le port, vous serez attaqués et détruits immédiatement


«Huub», passe depuis la semaine dernière l'essentiel de ses journées à éplucher les conversations non cryptées de l'opération «Aube de l'Odyssée». Comment est-ce possible ?? Pour éviter toute collision avec des avions civils, les appareils doivent déclarer publiquement leur position, ce qui permet à des amateurs d'intercepter ces informations au moyen de récepteurs qui ne valent pas plus de 500 dollars.

 
«Mon but en écoutant ces communications est d'écouter la vérité, sans la propagande militaire ou politique», explique Huub au blog Danger Room du magazine américain Wired , spécialisé dans les questions de sécurité.

 
Sur Twitter, Huub a révélé que l'avion diffusant le message d'avertissement serait un EC-130J. Le Pentagone , par la voix du vice-amiral Bill Gortney, a confirmé qu'un «avion spécialisé» était utilisé pour les opérations de la coalition, mais a toutefois refusé de s'exprimer sur le contenu des messages.


Le message diffusé sur la Libye par la coalition

message_audio_sur_twitter_libya_20_march_2011.mp3 message audio sur twitter-libya-20-march-2011.mp3  (544.13 Ko)



Dominique Desaunay
22/03/2011
Lu 1193 fois







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Décembre 2012 - 13:33 Déferlante de hashtags homophobes sur Twitter