Connectez-vous S'inscrire

Martial Solal, sans tambour ni trompette !


A 80 ans passés, cette grande personnalité continue à captiver, rencontre avec un compositeur de l'instant.




Mardi 5 mars, le pianiste de jazz Martial Solal est passé par le studio 106 de la Maison de Radio France  pour enregistrer une série de trois émissions pour le Matin des musiciens  (France Musique ).


Modeste et plein d’humour, il se confie dans un entretien où  il se définit comme un compositeur de l'instant attiré par les musiques de Django Reinhardt,  Dizzy Gillespie mais aussi de Bach ou Bartok.


Ce grand Monsieur a composé de nombreuses musiques de films, parmi lesquels "A bout de souffle " de Jean Luc Godard ou "Les acteurs " de Bernard Blier.... Il se produit régulièrement avec les autres "grands du jazz", dirige des big bands  et continue de créer des formations ...Une vie pleine de soleil… et de musique ...


Voici la vidéo de 5' que j'ai réalisée sur  Martial Solal, entretien avec l'artiste et le filmage de l'interprétation à deux pianos qu'il a donné en compagnie de Manuel Rocheman    ...A quatre mains ils interprétent  "on green dolphin street" de Bill Evans.


Martial Solal, compositeur de l'instant !

Une vidéo d'Anne Valenti


Anne Valenti
01/04/2012
Lu 866 fois







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Janvier 2013 - 13:03 Alexis Hk, chanteur providentiel

Jeudi 3 Janvier 2013 - 23:06 Blog Année 2013 !