Connectez-vous S'inscrire

Martine Aubry, Hadopi et la CNIL


Le 6 septembre, au cours d'une rencontre avec des journalistes sur le thème du numérique, Martine Aubry a proposé la mise en place d’un système dans lequel le téléchargement illégal serait dépénalisé sous réserve du paiement d'un abonnement.



Martine Aubry "pour un fonds de soutien à la création sur internet"
Martine Aubry "pour un fonds de soutien à la création sur internet"
La candidate à l'investiture socialiste a donné les grandes lignes de son programme autour du numérique. Elle a réaffirmé sa volonté d'abroger la loi Hadopi. « Cette mesure à amené à opposer les jeunes au monde de la culture», a-t-elle regretté, tout en soulignant l'importance du «droit du créateur à être rémunéré ».


Martine Aubry s'est déclarée pour un prélèvement forfaitaire de 1 euro sur les abonnements à Internet pour financer un fonds de soutien à la création.  Dans un premier temps seul le téléchargement de musique serait concerné, avant d’étendre cette mesure au cinéma ou aux livres.


D’autre part, les fournisseurs d'accès à Internet pourraient verser une contribution en contrepartie d'une révision du montant de la taxe sur la partie télévision des offres triple play.


Martine Aubry souhaite également un élargissement des compétences de la CNIL, la Commission nationale de l'informatique et des libertés, qui deviendrait une commission nationale des libertés numériques compétente sur les questions de liberté d'expression. « La CNIL doit avoir un nouveau rôle contre des pratiques liberticides » a déclaré Martine Aubry.


Vidéo de AubryMartine sur sa chaîne Youtube

Protéger les libertés numériques


Martine Aubry a rencontré mardi 6 septembre des spécialistes de l'Internet, aux cotés de Daniel Kaplan, Christian Paul et Patrick Bloche, membres de son équipe de campagne...


Dominique Desaunay
07/09/2011
Lu 834 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web