Connectez-vous S'inscrire

Médecine : Téléneuro ou comment gérer au mieux les AVC


En cas d’AVC (accident vasculaire cérébral), chaque minute compte et il est essentiel d’agir au plus vite car les médecins n'ont que quelques heures pour intervenir. Dans un certain nombre de cas, une prise en charge rapide permet de traiter ou de limiter les lésions du cerveau. C'est la raison pour laquelle le ministère chargé de la Santé mène un plan national d'actions 2010-14 avec l'ensemble des acteurs concernés.



Téléneuro
Téléneuro
Ce plan national se traduit actuellement par un dispositif innovant en Ile-de-France : Téléneuro qui a été présenté à l'occasion de la journée mondiale de Lutte contre l'AVC le 29 octobre.


Téléneuro va mettre une expertise neurologique à la disposition d'hôpitaux ne disposant pas d'une unité neuro-vasculaire (UNV) et ainsi contribuer à une meilleure prise en charge des AVC.


Ce nouvel équipement apporte un double avantage : il permet d’une part le transfert de l'imagerie cérébrale du patient mais également une communication verbale et donc visuelle entre le malade, l'urgentiste et le neurologue. Son objectif est de réduire les inégalités d'accès aux soins dues à l'absence de services adaptés dans certains établissements. Cette initiative pourrait à terme se généraliser.


L'expérimentation est en cours entre 3 hôpitaux disposant d'une UNV (Meaux, Saint-Denis, Tenon) et 4 hôpitaux sans unité (Lagny-sur-Marne, Montreuil, Jean-Verdier, Saint-Antoine).


Journée Mondiale de l'Accident Vasculaire Cérébral par FranceAVC

Par an, 150 000 personnes sont touchées par un AVC en France et 12 millions dans le Monde.


Dominique Desaunay
11/11/2011
Lu 1233 fois