Connectez-vous S'inscrire

Megaupload : les Anonymous contre-attaquent


La réaction des Anonymous à la fermeture de Megaupload ne s’est pas fait attendre : les pirates ont bloqué le site du FBI, d'Universal Music, du ministère de la Justice américain…. et de notre Hadopi.



Le FBI piraté
Le FBI piraté
La justice américaine a ordonné hier la fermeture du site Megaupload.com, la plateforme de téléchargement direct sur internet, accusée de violation des droits d'auteur.


La riposte spectaculaire des Anonymous contre le FBI, les sites des ayants droit et de l’Hadopi n’a pas traîné, Nicolas Sarkozy s’étant réjoui de la fermeture de Megaupload le 13ème site le plus visité du monde.



Après la journée de blackout du web contre les propositions de lois américaines SOPA et PIPA qui prévoient de filtrer Internet, une nouvelle étape vient d’être franchie dans la cyberguerre civile du web dont Anonymous est le fer de lance…

Dominique Desaunay
20/01/2012
Lu 929 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis