Connectez-vous S'inscrire

Opération "Copy Cat" aux États-Unis, 70 sites internet sont bloqués


Une opération anti-contrefaçon aux États-Unis, effectuée dans le cadre du "Projet Copy Cat", du département de la Sécurité intérieure, de l'Immigration et par le service des douanes, a permis aux autorités américaines de bloquer 70 sites internet soupçonnés de vendre des marchandises falsifiées.



Certains sites utilisaient de fausses clés de sécurité pour faire croire aux acheteurs que les informations de leurs cartes de crédit étaient protégées et qu’ils achetaient les véritables marchandises de marque Louis Vuitton ou Tiffany par exemple, mais la plupart de ces articles étaient bien des contrefaçons en provenance de Chine.


Depuis 2010 l'opération "Projet Copy Cat " a permis l’arrêt de 839 sites ou noms de domaines, certains étaient très perfectionnés et imitaient particulièrement bien les sites originaux qu'ils copiaient.


Selon le directeur des douanes américaines, John Morton, ces sites ne vendaient pas des marchandises contrefaites à bas prix, ils faisaient " payer aux consommateurs le prix fort du vrai produit ".


Les sites bloqués sont tous basés aux Etats-Unis, leurs pages d'accueil ont été remplacés par les logos du « Projet Copy Cat » des ministères de la Justice et de la Sécurité intérieure.

« Les propriétaires de ces sites en créeront sans doute de nouveaux et nous devons de nouveau tenter de les débusquer », a déclaré Justin Cole le porte-parole du service des douanes.


Project Copy Cat - B-Roll of Seized Websites

ICE-led IPR Center seizes 70 websites duping consumers into buying counterfeit merchandise WASHINGTON — U.S. Immigration and Customs Enforcement's (ICE) Homeland Security Investigations (HSI) -led National Intellectual Property Rights Coordination Center (IPR Center) seized 70 websites that were illegally selling counterfeit merchandise.
Video by Peter Nissen


Dominique Desaunay
12/07/2012
Lu 641 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis