Connectez-vous S'inscrire

Otograff, le premier news mag 2.0 à personnaliser en ligne


Otograff est une nouvelle revue vendue exclusivement sur Internet est composée à 70 % d'articles choisis par la rédaction. Mais c'est au lecteur de compléter le numéro en faisant sa sélection parmi des contributions.



Otograff
Otograff
Avec Otograff, c'est un nouveau concept de publication qui voit le jour, dont le principe repose sur l’invitation faite à l’internaute de  composer  lui-même son magazine papier à partir d’un choix d’articles et même d’y contribuer en proposant ses propres textes et visuels.


L'originalité de cette revue haut de gamme déclinée en version française et anglaise, uniquement vendue sur Internet, repose sur le fait qu'elle se revendique  2.0 . C'est-à-dire que 70 % de la revue représent des articles de journalistes, d'écrivains, d'artistes.


Les 30 % restants, la partie variable, est composée par le lecteur qui peut choisir lui-même le contenu grâce à une table de montage virtuelle qui lui permet d'intégrer les contributions qui l’intéressent,  soumises à la rédaction  via une interface spéciale : textes, dessins, photos.


On peut lire sur le site "Tout le monde peut participer à Otograff" . Ces contributions qui ne sont pas rémunérées peuvent venir du monde entier et sont classées sur le site par catégories (culture, économie, bande dessinée...). Sur le site , le premier numéro (septembre-octobre-novembre), a pour thème "Ombres", en référence au 11 septembre, 10 ans après. Le sommaire du magazine présente des articles rédigés par de grandes signatures internationales : Pierre Assouline, Benoît Duteurtre, Fernanda Eberstadt, Dr Panel, Xavier Lacavalerie, Jean-Jacques Sempé, Jean-Marc Tingaud, Gilles Tordjman et Chen Yan.


Ce news magazine haut de gamme interactif et sur-mesure est imprimé sur papier luxueux, à Montpellier, coûte 15 euros et est livrée sous dix jours. Otograff est dirigé par Patrice d'Arras, 27 ans, originaire de Montpellier, spécialisé en management dans la presse écrite (groupe La Vie-Télérama). Il s'est associé avec une journaliste expérimentée, Nathalie Krafft, qui a travaillé pendant 15 ans au Monde de la Musique et pour Rue89. Le seuil de rentabilité estimé pour cette nouvelle revue se situe à 9 000 exemplaires vendus.
 

otograff_making_of.pdf otograff_making_of.pdf  (761.71 Ko)


Otograff, le papier 2.0, épisode One
 
Otograff, le premier news mag 2.0 à personnaliser en ligne

 

otograff_le_premier_news_mag___2_0___.mp3 Otograff le premier news mag « 2.0 » .mp3  (2.21 Mo)



Dominique Desaunay
13/09/2011
Lu 1296 fois