Connectez-vous S'inscrire

Photos en ligne des 6000 objets disparus à Drouot


La direction centrale de la police judiciaire qui diffuse des informations relatives à des enquêtes des services de la police nationale nécessitant la publication de divers avis de recherche, généralement des disparitions de personnes, a mis en ligne des photographies représentant 6 000 tableaux, sculptures, pièces d'argenterie détournés dans le cadre du trafic d'objets d'art perpétré par des manutentionnaires de l'hôtel des ventes de Drouot.



Avis de recherche
Avis de recherche
L’avis de recherche des objets disparus à l'hôtel des ventes de Drouot, a été ouvert au public le 9 novembre à la demande du juge d'instruction Alain Philibeaux chargé du dossier.


Après les perquisitions fructueuses menées dans cette affaire, il s’agit d'identifier les pièces dérobées et de retrouver leurs propriétaires. "De nombreux objets d'origine indéterminée ont été retrouvés en perquisitions et photographiés", peut-on lire sur le site.


Les renseignements ainsi récoltés vont permettre de signaler à l'Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OCBC ) "toute reconnaissance d'un objet volé".


Cette affaire des « cols rouges » avait fait grand bruit en décembre 2009, L'enquête, menée par l'OCBC, a permis de saisir 6 000 objets lors de 147 perquisitions. 42 personnes, dont quatre commissaires-priseurs et des commissionnaires, ont été mis en examen.

Dominique Desaunay
12/11/2011
Lu 1292 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2013 - 16:48 Les Fab Lab africains réinventent l’imprimante 3D

Mardi 15 Janvier 2013 - 10:20 Grand Corps Virtuel ou le voyage immobile