Connectez-vous S'inscrire

Présidentielle 2012: le jour J


Ne comptez pas apprendre avant 20 heures les dernières estimations des résultats du 2ème tour de la Présidentielle.. La loi l’interdit… Mais on a le droit de se poser la question à l’occasion de cette élection : y a-t-il quelque chose de changé en politique grâce aux réseaux sociaux et à internet ?



Présidentielle 2012 le jour J
Présidentielle 2012 le jour J
La réponse est oui, car cette année, la campagne présidentielle a été résolument liée au Web 2.0 c'est-à-dire le web de la communication et de l’échange. Que ce soit sur Twitter, sur Facebook ou tous les autres média sociaux, chaque candidat a joué cette carte.


C’est une réalité, les internautes et la génération Y font désormais partie intégrante des cibles à séduire en politique. Chaque état-major exhibe ses chiffres de militants-twittos. Est-ce vraiment la guerre des réseaux ?


Ces réseaux comme Twitter et Facebook étaient à leurs premiers balbutiements en 2007. Les spécialistes ont d’abord pensé que la campagne 2012 irait sur Facebook qu’on voyait comme un outil de sensibilisation incontournable mais qui n’aura pas marqué outre mesure cette campagne. Twitter quant à lui a connu un vrai succès populaire, notamment pendant le débat télévisé, commenté en direct par des twittos de plus en plus nombreux.


237.000 tweets échangés pendant le débat du 2 mai. Ca change tout.. vous ne verrez plus jamais un débat télévisé de la même manière.. il y avait d’un côté les sérieux qui commentaient le débat entre Nicolas Sarkozy et François Hollande avec les vérificateurs de chiffres - on appelle ça du fact-checking, notamment sur le compte du véritomètre - qui ont donc vérifié des faits et des chiffres en temps réel. Ainsi les citoyens n’étaient-ils pas condamnés à assister passivement au débat… Les journalistes de données ont vérifié 137 références chiffrées brandies par les deux candidats. Un chiffre toutes les 47 secondes.


Et voilà.. la loi électorale est une fois de plus à l’épreuve d’internet… Les premières tendances vont de nouveau être disponibles dès 18h sur les sites belges et suisses. Ces sondages sortis des urnes, sujets à caution bien sûr,  ne pourront pas être diffusés dans les médias français. Les réseaux sociaux sous surveillance pour le premier tour avaient contourné l’exercice avec les listes thématiques « hashtag » radio Londres..  Evidemment, on peut dire que des messages codés nous donneront à partir de  16h30 les premières estimations. Info ou intox.. très difficile de le savoir…


Ce qui est remarquable avec les réseaux sociaux qui s’invitent  dans les débat télévisés c’est que même lorsque ce n’est pas sérieux c’est de la franche rigolade avec échanges de photos, caricatures, et détournements…. On a l’impression que cela réconcilie les internautes et le monde de la politique….Ce qui a certainement permis  de combattre l’abstention… ça donne envie d’aller voter… Alors.. que le meilleur gagne.. rendez-vous à 20 heures...

Dominique Desaunay
06/05/2012
Lu 1109 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web