Connectez-vous S'inscrire

Quand des bijoux fantaisies surveillent votre santé

Surveiller son état de santé avec un bracelet ou une bague est aujourd’hui possible.


Les personnes atteintes de maladies cardio-vasculaires ou neurologiques pourront désormais contrôler en temps réel leur température, leur tension artérielle et même leur rythme cardiaque. Ceci grâce à de nouveaux gadgets électroniques conçus sous forme de bracelets ou de bagues.



Pouvoir contrôler son état de santé soi-même est important. Conscient de ce fait, le designer Adam Nagy vient de concevoir la Pulz Watch.

Cet appareil permet de visionner son rythme cardiaque en temps réel et l’heure. Une montre ou un électrocardiographe ?

Les deux ! La Pulz Watch est une montre composée d’un moniteur de pulsations cardiaques . Dotée d’un design moderne et minimaliste, la Pulz watch est disponible en 3 couleurs : noir, blanc et bleu.

 

Dans un autre domaine, nous retrouvons Stanley Wissmar et ses collègues, chercheurs à l’Ecole royale polytechnique KTH de Stockholm. Ils viennent de mettre au point une bague… Mais quel genre de bague ? A des années-lumière d’une création de joaillier, cette bague n’est pas sertie de diamants, mais incrustée d’un système électronique.


En effet, elle permettrait de suivre au jour le jour son état de santé. Mais pas seulement ! C’est en faisant son jogging, tout en écoutant de la musique, que Stanley Wissmar en a eu l’idée. « Je pensais à quel point ça serait pratique d'avoir un moyen simple de changer de chansons ou d'ajuster le volume sans avoir à chercher le téléphone dans sa poche à chaque fois », explique-t-il.


Ainsi, Stanley Wissmar et son collaborateur Bo Hammarlund ont fondé l'entreprise SenseM. « Nous avons déjà un prototype pour le suivi des patients atteints de la maladie d'Alzheimer », ajoute-t-il. De plus, la bague pourrait également être utile dans le cas de maladies comme l'épilepsie ou les troubles du déficit de l'attention.


L’objet, combiné avec d’autres outils développés par le CHU de Karolinska en Suède , transmettrait en temps réel les données médicales au docteur du patient, qui évaluerait son état de santé.



Tandis qu’Adam Nagy et Stanley Wissmar précisent qu’un appareil électronique ne permet pas de se passer des compétences du docteur; Rodrigo Guadarrama, inventeur de la montre Beam, met tout en œuvre pour diminuer nos allers-retours chez le médecin.


 

Il propose aux personnes diabétiques, ou atteintes d’hyper ou d’hypotension artérielle d’examiner eux-mêmes leur état de santé avec le bracelet Beam. Cette montre colorée n’affiche pas simplement la date et l’heure.



Elle indique à l’utilisateur sa température, sa tension artérielle et son rythme cardiaque, lui permettant d’obtenir un rapport médical en temps réel. Pratique, légère, écologique et dotée d’un affichage très simple, Beam est destinée aux personnes âgées et aux patients vivants seuls.



 

Le progrès scientifique, toujours plus inventif et ingénieux, ne cesse de nous surprendre et tente par tous les moyens de faciliter notre quotidien.


Jusqu’à quel point pouvons-nous faire confiance à un objet high-tech et design plutôt qu’à un avis médical ?


Ces innovations offrent-elle réellement un gain de temps pour l’utilisateur qui ne perdra plus ses après-midis dans les salles d’attente des médecins ?




Le bracelet électronique contre Alzheimer par kewego.fr

Une maison de retraite de Lomme a mis un bracelet au poignet de certains de ses pensionnaires. Cela permet de les suivre à distance à l'intérieur de l'établissement mais aussi d'être alerté sur la santé de ces personnes âgées.
Ces bracelets peuvent déclencher des signaux en cas d'incident. L'invention, testée depuis 6 ans, a prouvé son efficacité.




Ornella Piu
09/06/2012
Lu 1917 fois