Connectez-vous S'inscrire

RSF/Google : Prix du Net-citoyen 2012 aux Centres des médias des comités locaux de coordination en Syrie.


Le prix du Net-citoyen 2012 a été décerné à Paris à l’occasion de la Journée Mondiale contre la cyber-censure. Les nominés venaient des quatre coins du monde, de la Russie à la Syrie en passant par le Brésil et la Chine.



www.lccsyria.org Prix du Net-citoyen 2012
www.lccsyria.org Prix du Net-citoyen 2012
Les centres des médias des comités locaux de coordination en Syrie qui viennent de recevoir le prix du Net-citoyen, regroupent des journalistes-citoyens pour rassembler, et diffuser, en temps réel, informations et images sur la révolte populaire syrienne.

Le prix du Net-citoyen prouve que nos voix ont été entendues et que nous avons réussi à faire connaître l’histoire de millions de syriens qui se battent sur le terrain pour obtenir ce dont ils ont toujours rêvé : vivre dans la liberté et la dignité,” a déclaré Jasmine une jeune militante syrienne de 27 ans qui réside au Canada.


Elle a accepté de recevoir ce prix au nom de tous les militants qui continuent d’agir au sein du pays.  “Je vous remercie pour ce prix, qui est la reconnaissance de nos comités locaux comme de véritables organismes de presse.


Les journalistes et blogueurs syriens sont menacés et arrêtés par le gouvernement. Les médias internationaux sont, pour la plupart, tenus à l’écart du pays. Ces comités sont apparus au début de la révolte syrienne en mars dernier, et rassemblent des militants des droits de l’homme aux côtés de journalistes locaux ; ils sont présents dans la plupart des villes à travers le pays et représentent le seul moyen de tenir le monde informé de la violence qui ravage le pays.



Dominique Desaunay
14/03/2012
Lu 1160 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis