Connectez-vous S'inscrire

Rentrée 2012 : Le numérique passe le bac


Un nouvel enseignement scientifique au bac intitulé INS, Informatique et Sciences du Numérique, est proposé aux élèves de Terminale S en cette rentrée 2012, il concerne environ 500 établissements et près de 20.000 élèves.



L’inria , l’institut public de recherche entièrement dédié aux sciences du numérique a largement contribué à la mise en place, aux côtés de ses partenaires académiques, de ce nouvel enseignement, Informatique et Sciences du Numérique.


Selon l'institut, cette nouvelle option permettra à la jeune génération d’acquérir une culture de l’informatique et du numérique afin de mieux en appréhender les enjeux.



L'Inria estime qu'utiliser les nouveaux outils numériques à notre époque ne suffit plus pour comprendre comment et pourquoi ils ont été créés. L’usage quotidien des nouvelles technologies n’apporte que peu de réponses aux problèmes de nos sociétés concernant la protection de la vie privée, le vote électronique, la propriété intellectuelle, les relations humaines et le travail d’équipe à l’ère du partage électronique et des réseaux sociaux.


La discipline "Informatique et Sciences du Numérique", l’INS est donc au programme des élèves de Terminales de la série S, au même titre que l’enseignement des Mathématiques, des Sciences Physiques et de la Chimie, des Sciences de la Vie et de la Terre.


Concrètement, cette nouvelle option, d’un coefficient 2 au baccalauréat , fait l’objet de 2h d’enseignement par semaine et a pour objectif de permettre aux élèves de maîtriser le traitement de l’information, de comprendre le fonctionnement des appareils informatisés, avec la volonté de susciter des vocations chez les jeunes afin qu’ils participent pleinement au développement de l’informatique de demain.


"Il ne s’agit pas de leur apprendre à utiliser Facebook, cela n’aurait pas de sens" souligne Gilles Dowek, Directeur de recherche Inria, "l’enjeu est de leur faire comprendre les concepts fondamentaux qui ont mené à Facebook et à d’autres systèmes " et, constate le chercheur, "30 % de la recherche dans le monde concerne les sciences du numérique ".


Parce que l’informatique et le numérique sont omniprésents dans notre quotidien, que ce soit dans la vie professionnelle ou dans la vie privée, l’institut considère comme indispensable que le nouvel enseignement soit progressivement étendu à toutes les sections de terminale, puis aux collèges, mais également au primaire et en maternelle où l’informatique doit faire l’objet d’une initiation dès le plus jeune âge.


La volonté de donner au numérique une place de choix dans l’enseignement est partagée, semble-t-il, par le ministre de l’Éducation nationale Vincent Peillon. Lors de la 9e édition à Ax-les-Thermes de l'université d'été Ludovia 2012, dédiée à la "e-education ", le ministre a évoqué la formation des enseignants à l'usage pédagogique du numérique et de l'internet, une nouvelle offre de service public de soutien scolaire en ligne, et l'intensification de l'équipement des établissements scolaires et leur bonne connexion à l'internet.


Plusieurs chercheurs de l’Inria ont participé au Groupe d’Experts constitué par le Ministère de l’Éducation nationale afin de rédiger le programme de l’option et ont contribué à la formation des 1.300 professeurs volontaires, de mathématiques, de physique, de sciences et technologies industrielles, des sciences de la vie et de la terre pour enseigner l’ISN.

terminale_projet_prog_2011_isn_s_170881.pdf INS Projet de programme de la classe.pdf  (474.55 Ko)
synthese_une_grande_ambition_pour_le_numerique.pdf synthese_une_grande_ambition_pour_le_numerique.pdf  (109.5 Ko)



Le Numérique éducatif allocution de Vincent Peillon par Education nationale

Vidéo du ministre de l’Education nationale Vincent Peillon diffusée en ouverture de la conférence intitulée "La place des élus et des politiques numériques pour redonner l'envie d'apprendre et d'enseigner " lors de la 9e édition à Ax-les-Thermes dans l’Ariège, de l'université d'été Ludovia 2012, dédiée à la "e-education ".



Dominique Desaunay
04/09/2012
Lu 977 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web