Connectez-vous S'inscrire

Sénatoriales 2011 en ligne


Pour la première fois de l'histoire de la Vème République, la Haute Assemblée a basculé à gauche... 170 sièges étaient à pourvoir lors de ce scrutin et 71 890 «grands électeurs» - conseillers régionaux, généraux et les maires ou conseillers municipaux - se sont déplacés pour les élections sénatoriales.



Et pour la première fois, les résultats de ces élections ont été publiés sur le site Internet du Sénat et disponibles pour tous en «Open data », un format ouvert facilitant la réutilisation des données au grand public et à tous les développeurs. Le Sénat a mobilisé ses réseaux sur  Twitter, Facebook, ou Le Post


Autre info concernant nos sénateurs, le collectif  "Regards citoyens " a lancé jeudi dernier le site Internet, nossenateurs.fr, qui évalue et analyse l’ensemble des travaux du palais de Luxembourg.


L’action de chaque sénateur est passée au crible, comme ses présences en commission ou son nombre d’interventions dans l’hémicycle. "Nous sommes remontés jusqu'en 2004 et avons traité environ un million de données", indique Tangui Morlier, l’un des fondateurs de Regards citoyens. Près de 870.000 interventions en sept ans, 50.000 amendements et 7.000 rapports ont été intégrés au site.



Dominique Desaunay
26/09/2011
Lu 762 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web