Connectez-vous S'inscrire

Signal Spam : nos spams les intéressent


« Votre spam nous intéresse ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, le spam que vous avez reçu sur votre boite aux lettres et qui vous a choqué, vous a exaspéré ou - pourquoi pas - vous a fait sourire a beaucoup de valeur pour Signal Spam, surtout parce qu’il vient de vous » peut-on lire sur la page d’accueil de la plate-forme Signal Spam



Signal Spam est une association de loi 1901 qui regroupe la majorité des organisations françaises concernées par la lutte contre le spam, pouvoirs publics ou professionnels de l'Internet. Elle s’est fixé comme objectif de fédérer les efforts de tous pour lutter contre le fléau du spam.


Il faut quand même savoir que près de neuf courriers sur 10 envoyés dans le monde sont des spams. Et si les filtres permettent d’en éliminer un grand nombre, certains beaucoup arrivent quand même dans nos boîtes aux lettres.


Chaque jour, on recense 4 milliards de spams envoyés aux internautes français et 135 milliards dans le monde.


Dorénavant, ne les jetez plus et transférez-les à Signal Spam . Pour l’association, ils sont précieux car ils contiennent des informations qui permettent d'identifier l'envoyeur, de quantifier le volume de ces pourriels et surtout d’essayer de bloquer leur prolifération.


L'association propose un formulaire en ligne où les utilisateurs peuvent signaler les e-mails reçus et non désirés. Une extension, compatible Outlook et Thunderbird , est également téléchargeable. Une fois installée, un bouton « Signal spam » s'affiche dans la barre d'outils du logiciel et permet d'un clic de renvoyer à l'association le courrier indésirable.


Malheureusement il y a peu de volontaires, seules 100 000 personnes ont téléchargé l’application sur le site. Signal Spam souhaite de nouveau sensibiliser les internautes sur la nécessité de participer à cette lutte.


« Le spam, c'est une gêne, mais pas seulement. C'est un parasite quand il fait la promotion de produits défectueux. C'est aussi une menace quand il véhicule des virus ou des chevaux de Troie
 », explique Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'État chargée de la Prospective et du Développement de l'économie numérique.


Signal Spam prévoit d’intégrer un bouton de signalement dans les Webmails

Dominique Desaunay
21/09/2010
Lu 863 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 6 Septembre 2013 - 16:49 Cyber surveillance, la NSA casse les codes

Jeudi 5 Septembre 2013 - 15:50 La cyber-guerre syrienne

Vendredi 25 Janvier 2013 - 17:32 Berk le logiciel anti récidive des États-Unis