Connectez-vous S'inscrire

@SoloNecrozis : menacé d'expulsion, il raconte sa rétention sur Twitter


Menacé d’expulsion Gil Ndjouwou, 23 ans, a relaté son expérience de centre de rétention du Mesnil-Amelot en Seine et Marne, en direct sur Twitter pendant 4 jours.. Un live-tweet inédit.



@SoloNecrozis raconte sa rétention sur Twitter
@SoloNecrozis raconte sa rétention sur Twitter
Gil Ndjouwou alias @SoloNecrozis a profité des deux heures par jour qui lui étaient accordées pour utiliser son portable pour relater son expérience sur Twitter. "A la base j'ai posté des messages sur Twitter pour alerter mes amis sur ma situation. Et puis j'ai vu que ça intéressait au-delà. En 3 jours, je suis passé de 98 à 1500 followers, c'est fou".

Gil Ndjouwou est étudiant en France depuis 2008. Il s’est fait contrôler sur une route entre Reims et Paris. "Je suis arrivé en France le 20 septembre 2008 avec un visa étudiant de trois mois, puis un titre de séjour jusqu'en septembre 2009...Mais je n'ai pas pu le renouveler, faute de garanties nécessaires, notamment financières."a-t-il confié au journal Le Parisien.


Dans son premier tweet il  décrit son environnement : "Centre quasi neuf. Confort spartiate mais appréciable. 3 repas/jour. 2 par chambre. infirmerie. Distributeur pr tabac, chocolats, sodas."


"Les policiers ici sont exemplaires. À l'écoute, souriants, très souvent amicaux. Loin des clichés de la tv"


@SoloNecrozis a été libéré le vendredi 9 mars : "Je suis libre depuis un quart d'heure. [...] Je n'ai cependant pas "gagné" de carte de séjour pour autant. Beaucoup reste à faire."

Dominique Desaunay
11/03/2012
Lu 903 fois







Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Décembre 2012 - 13:33 Déferlante de hashtags homophobes sur Twitter