Connectez-vous S'inscrire

Sondage : les Français jugent (mal) les agences de notation financière


Quatre Français sur cinq estiment que les agences de notation financière ont trop de pouvoir sur les politiques des États.



Le triple A les Français jugent (mal) les agences de notation financière
Le triple A les Français jugent (mal) les agences de notation financière
Selon une enquête LH2 pour Yahoo! réalisée par téléphone les 9 et 10 décembre auprès d'un échantillon représentatif de la population française de 18 ans et plus, à la question : "Estimez-vous que les agences de notation financière ont trop de pouvoir sur les politiques des Etats ?", 51% des personnes interrogées répondent "oui, tout à fait" et 30% "oui, plutôt", soit 81% de réponses positives.


12% répondent non (6%, "plutôt pas", 3% "pas du tout"), 5% ne se prononcent pas. 2% disent ne pas savoir ce qu'est une agence de notation (réponse non suggérée).


Les sympathisants de droite sont presque aussi nombreux que ceux de gauche (83% contre 86%) à penser que ces agences ont trop de pouvoir. D'autre part, 55% des Français estiment que la perte du "triple A" (note d'excellence en terme de garantie financière) par la France pénaliserait Nicolas Sarkozy pour sa réélection, 36% pensant le contraire.


Pour 26%, cela pénaliserait "beaucoup" le président de la République, pour 29%, cela le pénaliserait "assez". Pour 19%, cela le pénaliserait "peu" et pour 17% "pas du tout". 6% ne se prononcent pas, 3% disent ne pas savoir ce qu'est une agence de notation.


Les sympathisants de gauche (70%) sont beaucoup plus nombreux que ceux de droite à juger que la perte du "triple A" pénaliserait le chef de l'Etat dans sa campagne présidentielle.



Dominique Desaunay
12/12/2011
Lu 1087 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web