Connectez-vous S'inscrire

Tétraplégique, Louis Van Proosdij vient de réussir à attirer l’attention du gouvernement en lançant un message bouleversant sur la Toile


Le témoignage de Louis Van Proosdij, tétraplégique qui décrit «la violence » de ce qu’il vit depuis deux semaines, très exactement depuis que Santé service, un organisme qui prend en charge ses soins de toilette le matin et le soir, lui a imposé un nouveau «protocole de soins».



Il s'appelle Louis Van Proosdij, il a 43 ans et il vit à Asnières. Il est auto-entrepreneur dans le secteur du web, travaille quinze ou seize heures par jour, parfois sept jours sur sept. Il conduit sa voiture, et est pratiquement autonome, sauf le matin et le soir… Tout se passait bien jusqu’à présent, mais voilà depuis quinze jours, tout a changé….

«Mon équilibre est rompu, je suis brisé, je suis un protocole». En pratique, plus de douche quotidienne mais une toilette au lit, sauf une fois par semaine. Son lit double a été remplacé par un lit médicalisé «avec un matelas plus dur que des tatamis de judo».


Louis raconte sur son blog les heures de coucher avancées (22 heures, parfois 21 heures) qui l'obligent à passer 11 heures au lit, l'empêchant ainsi d'assister à des réunions tardives ou à des «diners en ville».


«En l'état, il m'est strictement impossible de travailler. Je ne peux décemment pas me présenter en rendez-vous ainsi, le cheveu gras, hirsute, et malodorant. C'est indigne!!», proteste Louis Van Proosdij.


Il a bien tenté de discuter avec Santé service , une association à but non lucratif participant au Service Public Hospitalier, spécialisée en hospitalisation à domicile. «Aucun dialogue, aucune écoute». Au bord de la dépression, il décide de publier ces lignes mardi soir sur son blog.. Il n’imaginait pas les réactions qui allaient en découler.. le post de Louis circule sur Twitter. Mercredi matin Louis écrit «Suis levé depuis 10h28. +1000 mails, commentaires et notifications. Messagerie vocale saturée. Suis pendu au tél. Excusez mes non réponses».


Alertés, des politiques réagissent. De tous bords.. Au sein du gouvernement, l’histoire fait du bruit sur Twitter. La secrétaire d'État auprès de la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale Marie-Anne Montchamp écrit «J'ai bien lu le témoignage de @Lvp et je lui fais un DM pour entrer en contact avec lui».


Jusqu’à Eric Besson, ministre de l’Industrie, de l’Energie et de l’Economie numérique qui intervient dans la journée «Je demande à mon cabinet de le recevoir vite. Vais essayer de l'aider».


Louis sur Twitter «Point à 12h: tout va certainement s'arranger vite, les ministères ont étés extrêmement réactifs, Santé Service dialogue. CALMONS LE BUZZ»


Louis espère maintenant que de tout cela sorte «une analyse constructive qui bénéficiera à tous, handics, patients, soignants, structures. Se comprendre...»


Et nous nous disons : Louis, surtout ne changez pas car vous avez réussi en quelques heures à faire plus sur la situation des handicapés que les toutes campagnes de pub réunies..

Dominique Desaunay
16/06/2011
Lu 1020 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Janvier 2013 - 12:52 Le CNN 2.0 est annoncé

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:59 Manif pour Tous, bataille rangée sur le web