Connectez-vous S'inscrire

« The Anatomy of the Facebook Social Graph »


Des chercheurs de l'Université de Milan ont conçu un algorithme qui leur a permis de calculer la distance qui existe entre deux utilisateurs de Facebook.



The Anatomy of the Facebook Social Graph
The Anatomy of the Facebook Social Graph
Jusqu’à présent on connaissant la théorie des six degrés de séparation de Stanley Milgram et Jeffrey Travers. À la fin des années 60, ils ont demandé à des Américains vivant dans le Nebraska d’expédier une lettre à une personne habitant Boston en passant par des gens qu'ils connaissaient. Les lettres sont parvenues à destination après avoir franchi en moyenne 6,2 degrés de séparation.

A l’ère d’internet et des réseaux sociaux, des chercheurs du Laboratory for Web Algorithmics de l'Université de Milan ont étudié quel est le degré de séparation des membres de Facebook. Ils ont pu accéder aux données de 721 millions d'utilisateurs du réseau social, autant dire 10% de la population mondiale. Et ils ont réussi à étudier 69 milliards de connexions.


Leur étude titrée «Quatre degrés de séparation» a démontré que d'une personne choisie au hasard à une autre, il y aurait environ 4,74 «bonds» qui les séparent.


«En prenant un utilisateur de Facebook situé dans la toundra sibérienne ou dans la forêt péruvienne, un ami de votre ami connaît probablement un ami de leur ami», peut-on lire sur le blog de Facebook.


Et si la même expérience est appliquée à un seul pays, 84% de nos amis Facebook en moyenne proviennent du même pays, réduisant ainsi la séparation à 3 degrés.


L'étude donne également des informations sur les membres de Facebook. Plus de la moitié des membres du réseau social ont plus de 100 amis, et un utilisateur sur dix a moins de dix amis.

Dominique Desaunay
23/11/2011
Lu 984 fois







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Janvier 2013 - 11:34 Un réseau photonique pour le moteur de Facebook