Connectez-vous S'inscrire

Une « hackeuse à la bêche »de 75 ans coupe l'Internet de l'Arménie


L'agence de presse russe RIA Novosti a révélé le 28 mars dernier une coupure nationale d'Internet en Arménie survenue à la suite d'«une panne en Géorgie» qui avait obligé les FAI à assurer la connexion par des réseaux de réserve.



fibre optique
fibre optique
Une semaine plus tard, le ministère de l'Intérieur géorgien a annoncé avoir identifié le coupable, plutôt la coupable. Cette femme de 75ans cherchait simplement à récupérer du cuivre pour le revendre. Elle a coupé un câble sous-terrain près de Tbilissi.


Quand on sait que la Géorgie fournit 90% de l'accès à Internet de l'Arménie, le geste de cette femme surnommée depuis «la hackeuse à la bêche» par les médias locaux a eu des conséquences en Arménie, pays voisin, où 3,2 millions d'internautes n'ont pu accéder à la Toile pendant cinq heures.


«Les écrans de télévision montraient des journalistes fixant sombrement des écrans noirs dans les locaux d'une agence de presse de la capitale Erevan», peut-on lire sur The Guardian, qui ajoute qu'une partie de la Géorgie et quelques régions de l'Azerbaïdjan ont également été affectées par la coupure.


Les dégâts ont été repérés par un système de surveillance du réseau de fibre optique de l'Europe de l'ouest. Une enquête pour dégradation de propriété est ouverte et la « hackeuse à la bêche » risque jusqu'à trois ans de prison.

Dominique Desaunay
07/04/2011
Lu 1036 fois







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2013 - 16:48 Les Fab Lab africains réinventent l’imprimante 3D

Mardi 15 Janvier 2013 - 10:20 Grand Corps Virtuel ou le voyage immobile